Achats en ligne: les colis ne trouvent plus leur chemin vers Maurice

25 février 2020

e-commerce, achats en ligne, covid-19

Deux semaines déjà qu’elle a passé commande d’un produit sur AliExpress. Depuis, Véronique Labonne, habituée des achats en ligne, entre en vain le numéro de référence dans le moteur de recherche. Elle ne sait pas où se trouve son produit…

Comme Véronique Labonne, de nombreux Mauriciens sont adeptes de sites d’achats en ligne, chinois notamment, dont Alibaba, AliExpress et Wish. Sauf qu’avec la propagation du nouveau coronavirus, ces produits à bas prix, allant du maquillage, aux vêtements, en passant par les gadgets technologiques  arrivent difficilement à destination. Et l’arrêt des vols directs de la Chine vers Maurice et vice versa n’a en rien arrangé la situation.

Incapacité de trouver des liaisons aériennes

«Les colis qui devaient être expédiés vers Maurice et La Réunion ne pourront l’être», confirme un officier de la cellule de communication de la poste de Port-Louis. Une information corroborée par les officiers de la douane locale. «Les bureaux de poste de Maurice et de La Réunion ont été informés par les revendeurs en ligne qu’étant dans l’incapacité de trouver des liaisons aériennes de la Chine, dû à la suspension de tous les vols depuis et vers ce pays, les colis qui devaient être expédiés vers les deux îles des Mascareignes ne pourront se faire», explique notre interlocuteur.

Véronique Labonne s’est, elle, résignée à demander un remboursement. «J’ai beau rechercher mon colis à travers mon tracking number afin de suivre le trajet de mon produit, j’ai droit aux même messages depuis les sept derniers. Celui-ci indique que mon colis est en transit. Si mon paquet n’arrive pas, je peux ouvrir un litige pour demander un remboursement.»

Et les alternatives…

En revanche, les clients peuvent se tourner vers des compagnies offrant un service de livraison payant, telles que DHL Express et FedEx. A ce jour, l’importation d’animaux vivants et d’animaux de compagnie provenant de Chine, y compris les poissons, est toujours interdite. «Tous les autres produits peuvent être importés de Chine via notre service DHL Express», souligne un cadre de la branche locale. Et de souligner que «tout est fait avec une extrême précaution, en respectant les consignes des autorités mauriciennes et de l’Organisation mondiale de la santé».

Même son de cloche du côté de FedEx. «Grâce au réseau de FedEx, le client mauricien peut commander ses produits via notre service de livraison à travers la Chine, sauf dans la région de Wuhan ainsi que dans la province du Hubei», indique une source dans le milieu concerné.

achats en ligne | Covid-19 | e-commerce | livraison de produits



Les plus lus

Agressé en direct sur Facebook, Tacha Ti Lamour risque des poursuites

Tacha Ti Lamour, agressé en direct sur Facebook, se serait-il rendu coupable de diffamation ? C’est ce que devra détermi...

Boxe cambodgienne: anou fwet disan avec Ranini Cundasawmy

Ranini Cundasawmy, la plus titrée des combattantes mauriciennes, invite les Mauriciens à découvrir le kun khmer (boxe c...

Tacha Lamour agressée en direct sur Facebook

Tacha Lamour a été  victime d’une agression par un  groupe d’internautes. Cette affaire aurait pour toile de fond une vi...

Prostitution: des clients se mettent à nu

Pourquoi un homme ressent-il le besoin de solliciter une prostituée ? Est-ce transgresser l’interdit ou une forme de per...

Remise en liberté: Kelvy Lutchigadoo débouté en Cour suprême

Après trois revers devant la Bail and Remand Court, Kelvy Lutchigadoo en a subi un autre en Cour suprême ce vendredi 8 m...