Écurie Merven: cinq coursiers positifs au Clenbutérol

13 février 2020

Mauritius Turf Club, Clenbutérol, écurie Merven

Le laboratoire Quantilab a confirmé la présence du Clenbutérol dans l’échantillon d’urine de cinq coursiers appartenant à Patrick Merven.

La saison 2020 n’a pas encore démarré et déjà, les autorités de l’hippodrome sévissent. Les Racing Stewards du Mauritius Turf Club, en étroite collaboration avec la Gambling Regulatory Authority (GRA), ont ordonné des échantillons sanguins le 30 janvier dernier. Les résultats sont tombés mardi 11 février et ont été communiqués officiellement ce jeudi 13 février.

Le laboratoire Quantilab a confirmé la présence d’une substance prohibée, le Clenbutérol, dans l’échantillon d’urine de cinq coursiers appartenant à Patrick Merven. Il s’agit de Baritone, Black Indy, Hadarat, Virtue et Xanthus. Les cinq chevaux ont rejoint le box de Patrick Merven à la fin de la saison 2019. Xanthus appartenait à Raj Ramdin alors que les autres étaient chez l’écurie Jean Michel Henry.

Devant l’ouverture d’une enquête, l’entraîneur Patrick Merven a demandé l’analyse des échantillons B.

Clenbutérol | écurie Merven | Mauritius Turf Club



Les plus lus

Saisie de 95 kg de cocaïne : où était la douane ?

Les douaniers avaient des instructions : les engins de chantier importés devaient être contrôlés. Deux travailleurs...

Covid-19: «To merit enn kouronn», poème hommage à nos héros

«To merit enn couronn» a écrit Stelio Pierre-Louis dans un poème dédié aux combattants du coronavirus. L’art est la lang...

Tipla partaze : un millefeuille avec Akshay Seebaluck

On n’interrompt pas un artiste à l’ouvrage. Quand le peintre a posé ses couleurs, nous nous installons autour d’un caf...

Covid-19 – La Psychose

Peut-on suivre l'exemple hyperdiscipliné chinois pour combattre le Covid-19 ? C'est la question que se pose Alii Bhurtun...

Casernes centrales: première lettre de transfert signée Khemraj Servansing

A peine installé, le nouveau commissaire de police a signé ses premiers transferts. Parmi ceux-ci, Anil Kumar Dip qui su...