Supermarchés: accès illimité pour le personnel des services essentiels

11 avril 2020

Covid-19, services essentiels, supermarchés

Zouberr Joomaye a annoncé ce samedi 11 avril qu’il n’y avait qu’un nouveau cas de coronavirus entre hier soir et 16 heures aujourd’hui.

Les frontliners n’auront pas à respecter l’ordre alphabétique établi pour accéder aux supermarchés en ce temps de confinement. C’est ce qui ressort du daily press briefing du National Communication Committee sur le Covid-19, ce samedi 11 avril. Pour le deuxième jour consécutif, Zouberr Joomaye s’est adressé à la population de son domicile. Sur les 300 tests effectués aujourd’hui, aucun cas n’a été décelé. Toutefois, vendredi, parmi les tests effectués dans la soirée, uniquement un cas positif a été recensé. Ce qui représente une augmentation de seulement un cas en 24 heures.

«De 18 heures hier à 16 heures aujourd’hui, uniquement un patient a été testé positif au Covid-19. Ce qui fait que le nombre de cas à Maurice passe de 318 à 319. À savoir que cinq patients sont considérés comme guéris, ramenant le nombre de cas actifs à 282», a expliqué Zouberr Joomaye. Avant d’annoncer l’accès sans restriction aux supermarchés au personnel des services essentiels. En effet, le Premier ministre l’avait promis il y a trois jours et c’est maintenant chose faite. Le personnel de santé ainsi que les membres de la police pourront accéder aux supermarchés durant les jours d’ouverture, sans avoir à respecter l’ordre alphabétique mis en place. 

À l’occasion de ce week-end pascal, le conseiller au Bureau du Premier ministre a lancé un appel afin de redoubler de prudence. «Ne sortez pas et respectez la distanciation sociale. Il y a eu une amélioration au niveau des supermarchés avec moins de files d’attente, il faut garder la même discipline.»

Face aux questions de la presse, Zouberr Joomaye en a profité pour apporter plusieurs précisions et éclaircissements. À l’instar de la capacité relatif au nombre de tests du laboratoire central de Candos, qui est passée de 100 à 800 tests par jour. Après Wellkin, un deuxième laboratoire du privé est en passe d’être accrédité afin de commencer les tests du Covid-19.

Il a également expliqué qu’un «schéma est respecté» en ce qui concerne les tests. «Nous testons en priorité les personnes avec des symptômes. Ensuite les personnes sur le contact tracing et enfin le personnel à risque, soit les frontliners.» La capacité d’effectuer des tests augmentera de façon conséquente, «ce qui permettra des déductions épidémiologistes». Pour rappel, sur 7 700 tests effectués, 319 cas se sont avérés positifs.

Il a aussi tenu à rappeler que le gouvernement, notamment le ministère des Finances, travaille sur un plan de continuité en ce qui concerne le Wage Assistance Scheme ainsi que le Self-Employed Assistance Scheme. Et pour terminer, plusieurs vols d’Air Mauritius continueront à approvisionner le pays en équipements : gants et masques. Il y a même des compagnies privées qui ont commencé à produire des équipements de protection.

covid-19 | services essentiels | supermarchés



Les plus lus

Nouvel an chinois: bons baisers des Etats-Unis

Les souvenirs lui reviennent. Ceux de sa grand-mère s’affairant dans la cuisine. Le parfum qui se dégageait des bons pet...

Gaz ménager: découvrez les nouveaux prix des différentes bonbonnes

La baisse du prix des bonbonnes de 12 kilos, 6 kilos et 5 kilos prend effet à partir de ce vendredi 5 mai. Le ministre d...

Dépossession de terres: les descendants d’esclaves attendent toujours réparation...

Enième effet d’annonce ou réelle volonté, politique surtout, de venir en aide aux victimes de dépossession de terres ? D...

Coronavirus: le SOS des artistes qui ont perdu leur gagne-pain

  «Mo nepli kone si mo pou ena manze pou donn mo fami ban mwa ki pe vini…» Le musicien Serge Bhodoo est rongé...

À Rose-Hill : « Enquête policière » sur des ‘moutouk’

L’image était troublante. Au courant de cette semaine, un  client  a commandé un 'minn bwi' dans la région de Trèfles. À...