Sorenza tabassée à mort pour des messages envoyés par deux amis

17 octobre 2019

Sorenza tabassée à mort pour des messages envoyés par deux amis

Louis Lionel Patrice Rita est passé à table dans la nuit du mercredi 16 octobre. Il a fini par avouer aux enquêteurs de la Criminal Investigation Division (CID) de Flacq avoir tabassé sa compagnie, Marie Charis Sorenza René, 21 ans, à coups de poing au visage et avec la béquille d’une moto au niveau de l’abdomen après avoir découvert qu’elle avait reçu des messages de deux amis le jeudi 10 octobre.

Fou de rage, il s’est acharné sur elle jusqu’à ce qu’elle perde connaissance. Quand il a tâté ses pouls, il s’est rendu compte qu’elle avait rendu l’âme. Le lendemain, vers les 4 heures du matin, il a lavé le corps, l’a habillé avant de la placer dans une chambre dans la maison qu’ils occupaient à Cité Hibiscus, à Flacq.

Il a jeté tous les vêtements de la jeune femme à l’arrière de la maison le même jour. Samedi, il s’est résolu d’emballer la dépouille dans du plastique après l’avoir préalablement recouvert de bandages et de lacets dans l’espoir que cela allait masquer l’odeur. Il l’a alors abandonné dans la salle de bain.

Lundi, sachant qu’il était recherché par la police, il s’est constitué prisonnier, espérant ainsi se construire un alibi. Mal lui en pris, le cadavre a été découvert en début de soirée de mardi. Les proches de la victime révèlent également qu’il la battait depuis qu’elle a 16 ans.

Connu des services de police depuis son adolescence pour des délits de drogue et de vols, Louis Lionel Patrice Rita a été inculpé provisoirement de meurtre devant le tribunal de Flacq ce jeudi 17 octobre. Il risque jusqu’à trois décennies derrière les barreaux.

 



Les plus lus

Saisie de 95 kg de cocaïne : où était la douane ?

Les douaniers avaient des instructions : les engins de chantier importés devaient être contrôlés. Deux travailleurs...

Covid-19: «To merit enn kouronn», poème hommage à nos héros

«To merit enn couronn» a écrit Stelio Pierre-Louis dans un poème dédié aux combattants du coronavirus. L’art est la lang...

Tipla partaze : un millefeuille avec Akshay Seebaluck

On n’interrompt pas un artiste à l’ouvrage. Quand le peintre a posé ses couleurs, nous nous installons autour d’un caf...

La Barclays Bank passe du bleu au rouge d’Absa

La Barclays opère depuis ce lundi 10 février sous le nom d’Absa bank. De nouvelles opportunités s’offrent maintenant aux...

Mon drôle d’anniversaire en confinement

Malgré le confinement, la vie de s’arrête pas. Et en l’espace de ces trois dernières semaines, plusieurs de nos compatri...