Soondress Sawmynaden propose le report des examens de Cambridge

19 avril 2020

écolier sac à dos collège

Personne ne sait encore quand les élèves pourront reprendre leur sac à dos pour l’école. Soondress Sawminaden propose un chamboulement total du calendrier scolaire.

Faut-il renvoyer les examens de Cambridge à l’année prochaine ? Faut-il revoir la formation des enseignants pour mieux dispenser des cours via l’outil informatique ? Ce sont des questions que se pose Soondress Sawminaden, qui compte 40 ans expérience dans l’enseignement secondaire. À la retraite depuis quelques mois, l’ancien recteur du collège Dr Maurice Curé, à Vacoas, a écrit une lettre ouverte au Premier ministre proposant des solutions au dilemme actuel. Cela comprend un chamboulement total du calendrier scolaire. 

D’emblée, l’ancien recteur estime qu’il est difficile d’envisager un retour à la normale de sitôt : « Il est difficile à ce stade de dire que nous pourrons faire du rattrapage avec les cours en ligne et que les examens auront lieu comme prévu. Ce n’est pas possible. » Dans sa lettre ouverte, il propose aux autorités de débuter le premier trimestre en juin et de terminer le calendrier scolaire à la mi-avril 2021. Cela afin d’éliminer la disparité entre les élèves qui ont pu suivre les cours en ligne et les autres.

De plus, dépendant des négociations entre le ministère de l’Education et Cambridge, il suggère de tenir les examens du SC et du HSC entre la mi-avril et mi-juin. Soondress Sawminaden rappelle aussi que les examens du National Certificate of Education (NCE) devaient avoir lieu à la fin de l’année pour départager les élèves de la Grade 7 et les envoyer dans les diverses académies.

Des formations par l’Open University

Soondress Sawminaden propositions

Outre une révision de fond en comble du calendrier, Soondress Sawminaden propose une formation pour familiariser les enseignants aux outils de l’éducation à distance.

Malgré les efforts consentis par certains enseignants, qui se démènent pour faire leurs classes sur Zoom (malgré l’avalanche de critiques), Office 365 ou Google Classroom, Soondress Sawminaden estime que la majorité n’était pas préparé à vivre un tel scénario. Tout comme les élèves qui n’étaient pas préparés à suivre les classes devant leurs écrans de 8h00 à 15h00. Sa solution : des cours à travers l’Open University afin de mieux former les enseignants sur les plateformes disponibles pour l’enseignement à distance. « Le ministère aurait dû comprendre et trouver un autre moyen. Par exemple, lorsque j’étais au Dr Maurice Curé, nous avions déjà un système en ligne où les enseignants pouvaient envoyer des devoirs aux élèves et ces derniers à leur tour pouvaient renvoyer leurs copies pour la correction. »

Ses propositions seront-elles entendues ? Soondress Sawminaden n’en sait trop rien : « La ministre a dit qu’elle suit l’évolution de la situation avant de prendre une décision. C’était mon devoir de trouver une solution qui selon moi est idéale. Maintenant, c’est au ministre de l’Éducation de voir.» 

Il faut rappeler que Soondress Sawminaden avait fait parler de lui en février dernier lorsqu’il avait reçu une lettre de mutation à peine une semaine avant la proclamation des résultats dy HSC et un mois avant sa retraite. Des développements qui lui avaient fait prendre sa retraite sur une note amère.

lettre sawminaden

La lettre ouverte au Premier ministre écrite par Soondress Sawminaden, ancien recteur.

lettre sawminaden lettre sawminaden

Cambridge | coronavirus | covid-19 | éducation à distance



Les plus lus

Covid-19: «To merit enn kouronn», poème hommage à nos héros

«To merit enn couronn» a écrit Stelio Pierre-Louis dans un poème dédié aux combattants du coronavirus. L’art est la lang...

Tipla partaze : un millefeuille avec Akshay Seebaluck

On n’interrompt pas un artiste à l’ouvrage. Quand le peintre a posé ses couleurs, nous nous installons autour d’un caf...

Covid-19 – La Psychose

Peut-on suivre l'exemple hyperdiscipliné chinois pour combattre le Covid-19 ? C'est la question que se pose Alii Bhurtun...

Casernes centrales: première lettre de transfert signée Khemraj Servansing

A peine installé, le nouveau commissaire de police a signé ses premiers transferts. Parmi ceux-ci, Anil Kumar Dip qui su...

La Barclays Bank passe du bleu au rouge d’Absa

La Barclays opère depuis ce lundi 10 février sous le nom d’Absa bank. De nouvelles opportunités s’offrent maintenant aux...