Pollution de l’environnement: 12 338 avertissements émis de 2018 à 2019

28 janvier 2020

pollution, environnement

6 912 personnes ont été prises en flagrant délit alors qu’elles jetaient des détritus en pleine nature entre 2018 et 2019.

12 338. C’est le nombre de fois que le ministère de l’Environnement a dû intervenir au cours de la période 2018 et 2019. Il s’agit, selon le dernier rapport annuel publié par le ministère, d’avertissements dont ont écopé ceux impliqués dans des cas de pollution de l’environnement.

Les cas les plus flagrants concernent des personnes prises la main dans le sac à jeter des détritus en public. L’on a ainsi répertorié 6912 cas ayant nécessité l’intervention des éléments de la police de l’Environnement.

Le ministère de l’Environnement a également eu beaucoup à faire au niveau de pollution des terrains dont l’Etat est propriétaire. L’on apprend ainsi que le le ministère a procédé à 4 038 opérations de nettoyage sur les terres de l’Etat. Les espaces verts qui ont nécessité l’intervention des éléments du ministère de l’Environnement se chiffrent à 990.

Dix propriétaires fonciers ont également eu droit à des lettres d’avertissement. Leurs terrains ont été retrouvés en abandon et sont devenus de véritables «eyesores».

Le ministère de l’Environnement est aussi intervenu sur 115 cas de pollution qui ont été rapportés dans les journaux. Par ailleurs, 323 détenteurs de permis Environmental Impact Assessment ont été mis à l’amende après que les terrains qui leur ont été octroyés pour mener des projets de construction sont devenus des «eyesores».

avertissements | environnement | eyesores | pollution



Les plus lus

Saisie de 95 kg de cocaïne : où était la douane ?

Les douaniers avaient des instructions : les engins de chantier importés devaient être contrôlés. Deux travailleurs...

Covid-19: «To merit enn kouronn», poème hommage à nos héros

«To merit enn couronn» a écrit Stelio Pierre-Louis dans un poème dédié aux combattants du coronavirus. L’art est la lang...

Tipla partaze : un millefeuille avec Akshay Seebaluck

On n’interrompt pas un artiste à l’ouvrage. Quand le peintre a posé ses couleurs, nous nous installons autour d’un caf...

Surexposition aux écrans: les conséquences sur les enfants

Les enfants naissent désormais dans un environnement hyper-connecté. Ces nouvelles technologie peuvent être d’un apport...

La Barclays Bank passe du bleu au rouge d’Absa

La Barclays opère depuis ce lundi 10 février sous le nom d’Absa bank. De nouvelles opportunités s’offrent maintenant aux...