Opération musclée à cité Ste-Claire: trois policiers blessés

21 janvier 2020

Ils s’attendaient au pire. Et ils n’avaient pas tort d’être sur leurs gardes. Les officiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la Northern Division ont eu fort à faire hier, lundi 20 janvier, à cité Ste-Claire, Goodlands. Épaulés par les éléments de la brigade anti-émeute (SSU), l’unité canine et les commandos de la marine (MARCOS), ils se sont rendus chez un présumé dealer, Jean Didier Permes, 33 ans.

C’est vers 11 heures que l’assaut a été donné. Les policiers ont investi ce quartier dont le quotidien est rythmé par la vente de produits illicites. Ayant obtenu des renseignements fiables, l’ADSU a débarqué chez le trentenaire. Tandis que les éléments de la SSU barricadaient la demeure, les différentes pièces ont été fouillées minutieusement.

La fouille s’est avérée fructueuse. La brigade des stups a mis la main sur des équipements et une douzaine de doses d’héroïne destinées vraisemblablement à la vente. Pis encore, une somme de Rs 5 150 a été retrouvée. La police soupçonne que la provenance de cet argent est liée à la vente de substances illicites.

Or comme dans les autres banlieues, les habitants sont loin d’apprécier la venue de l’ADSU. C’est ainsi qu’une foule hostile, menée par le frère du suspect, s’est amassée pour s’en prendre aux policiers. Ces derniers ont essuyé des projectiles et des jets de pierres. Devant cette situation, ils ont dû battre en retraite. Bilan : trois blessés, selon nos recoupements. Il s’agit de deux constables basés à la brigade antidrogue et d’un inspecteur de la SSU. Les policiers ont dû avoir recours au gaz lacrymogène pour disperser la foule. Deux véhicules de la SSU ont également été endommagés.

Opération liée à un enfant de 3 ans

Si cette localité reçoit fréquemment la visite de la brigade anti-drogue, l’opération de lundi résulte surtout de l’hospitalisation d’un enfant de trois ans qui réside dans la même ruelle que le suspect. Après que l’enfant a consommé une substance toxique, sa mère, âgée de 17 ans, l’a conduit à l’hôpital du Nord. Selon le personnel soignant, son état de santé est jugé sérieux.

L’Anti-Robbery Squad du Nord a monté une nouvelle opération à l’aube, ce mardi 21 janvier. Deux personnes étaient activement recherchées. En l’occurrence, le frère du suspect et un voisin. Les policiers sont toutefois rentrés bredouilles. La chasse à l’homme se poursuit.

Quant à Jean Didier Permes, il a été traduit devant le tribunal de Mapou sous une accusation provisoire de trafic de drogue. La police ayant objecté à sa remise en liberté, il a été reconduit en cellule.

ADSU | cité Ste-Claire | drogue | Jean Didier Permes



Les plus lus

Online typing job: a case of scamming reported to the Cybercrime Unit

Online job is one of the dream jobs of many people given the flexibility and the lucrative salary that come along. Howev...

Casela Nature Parks: huit incidents répertoriés en dix ans

Une touriste allemande âgée de 42 ans s’est fracturée les deux jambes alors qu’elle pratiquait de la tyrolienne au Casel...

Surexposition aux écrans: les conséquences sur les enfants

Les enfants naissent désormais dans un environnement hyper-connecté. Ces nouvelles technologie peuvent être d’un apport...

Victoria’s Secret annule son défilé : la lingerie entre dans l’ère #MeToo...

Ce fut l'un des défilés de mode les plus suivis pendant 20 ans : la marque de lingerie américaine Victoria's Secret...

Gaz ménager: découvrez les nouveaux prix des différentes bonbonnes

La baisse du prix des bonbonnes de 12 kilos, 6 kilos et 5 kilos prend effet à partir de ce vendredi 5 mai. Le ministre d...