Nouvel an chinois: bons baisers des Etats-Unis

25 janvier 2020

Yang Chin Li Kwong avec son neveu qui habite Tampa, Floride.

Les souvenirs lui reviennent. Ceux de sa grand-mère s’affairant dans la cuisine. Le parfum qui se dégageait des bons petits plats qu’elle mijotait. Sa joie innocente de petite fille en les dégustant. La nostalgie envahit Yang Chin Li Kwong alors qu’est célébrée, ce samedi 25 janvier, la Fête du printemps. 

«Chaque Fête du printemps me ramène à de bons souvenirs de mon enfance à l’île Maurice.» Des Etats-Unis, où elle s’est installée depuis plus de 40 ans, Yang Chin Li Kwong n’a rien oublié. A 77 ans, elle revit les moments de partage qui rythmaient le Nouvel an chinois à Port-Louis, sa ville natale. Elle se revoit enfant, les yeux écarquillés devant l’incontournable danse du dragon. Bouche bée devant les feux d’artifice bariolant le ciel de couleurs. Poussant des cris d’allégresse alors que résonnaient les pétards destinés à faire fuir les démons. 

Pas de communauté chinoise…

Là où elle vit aux Etats-Unis, Yang Chin Li Kwong n’a pas la possibilité de vivre pleinement ses traditions. Il n’y a pas de communauté chinoise avec qui accueillir le Nouvel an. Elle ne peut non plus faire retentir les pétards. Qu’importe, la retraitée qui a passé neuf mois à Maurice l’année dernière pour soutenir des enfants de milieux défavorisés fréquentant une école d’une ONG, se rendra chez son frère, à Tampa, en Floride, pour célébrer la Fête du printemps en famille. Les Li Kwong se rendront dans un restaurant de la localité. Les enfants se verront offrir un «hung pao»  (une enveloppe avec de l’argent) par leur proches.

C’est bien là l’essence même de cette fête. La septuagénaire, qui a quitté Maurice en 1967, explique que le Nouvel an chinois est basé sur les valeurs culturelles, traditionnelles, l’harmonie et la bienveillance au sein de la famille ainsi que dans la société. «Mon principal souhait pour mon pays est que les citoyens, toutes communautés confondues, continuent à vivre en harmonie et à construire ensemble une nation qui prône la justice pour tous.» 

Etats-Unis | fête du printemps | Nouvel an chinois



Les plus lus

Fabrice Narainsamy, le prodige des ciseaux

S’il y a bien un «accessoire» indispensable à Fabrice Narainsamy, c’est son carnet de croquis. Ce carnet ne le quitte to...

Confinement: astuces pour mieux encadrer les enfants

Durant le confinement, il est facile de perdre ses repères. Or, il est important de maintenir un rythme de vie stable. L...

The African Marquis: Gabriel Froid, 23 ans, créateur engagé

Passionné de mode depuis sa tendre enfance, Gabriel Froid a fini par lancer sa propre marque, The African Marquis. Il pa...

Jazzy Christophe: une voie prédestinée

Le jazz coule dans ses veines. Véritable prodige du saxophone, Jazzy Christophe, 17 ans, a décroché une troisième bourse...

Meurtre de Sorenza René : Patrice Rita évoque l’existence d’un complice

Inculpé du meurtre de sa concubine Marie Charis Sorenza René, 21 ans, le suspect Louis Lionel Patrice Rita, 26 ans, a mo...