Mort suspecte à Mont-Ida: un chauffeur cuisiné par la MCIT

7 février 2020

Flacq, Pravindranath Pursun, Darmoo Moothy

Des zones d’ombre entourent le décès de Pravindranath Pursun, un aide-chauffeur de 48 ans. Pour y voir plus clair, la Major Crime Investigation Team (MCIT) interroge actuellement son employeur, Darmoo Moothy, un chauffeur de camion âgé de 54 ans.

C’est hier, jeudi 6 février, que l’aide-chauffeur a trouvé la mort, à Mont-Ida. Pravindranath Pursun portait plusieurs blessures sur son corps. L’autopsie pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médico-légal de la police, a révélé qu’il est décédé des suites d’un choc dû à des blessures multiples.

Dans sa première version des faits, le chauffeur a affirmé que l’aide-chauffeur aurait perdu l’équilibre en tombant du camion au moment où il lui donnait de l’eau. A en croire Darmoo Moothy, Pravindranath Pursun se sentait mal et vomissait. Le chauffeur aurait aussitôt appelé les secours et la police pour lui venir en aide. Néanmoins, Pravindranath Pursun est décédé avant l’arrivée des urgentistes.

Soupçonnant un acte malveillant, la police a placé le chauffeur au Moka Detention Centre. La Criminal Investigation Division enquête.

Darmoo Moothy | Mont-Ida | Pravindranath Pursun



Les plus lus

Coronavirus: un renvoi des Jeux olympiques de Tokyo pas à écarter

La tenue des Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, semble compromise en raison de l'épidémie de coronavirus. Une décision...

Sa fille de 17 ans est enceinte d’un ado de 14 ans: les regrets d’une mère

A 17 ans seulement, cette adolescente s'apprête à devenir mère. Le futur papa n'a, lui, que 14 ans. Une situation que re...

Phénomène J: le Mauricien qui chante l’amour à Mayotte

Vous voulez envoyer une chanson d’amour à votre partenaire mais vous manquez d’idée ? Pas de souci. Phénomène J est là...

Confinement: chez les Sirop, on ne s’ennuie jamais !

Confinement rime avec routine, rime avec ennui ? Pas pour les Sirop. Avec Olivier, Odile et Christina Sirop, fous rires...

Coronavirus: le SOS des artistes qui ont perdu leur gagne-pain

  «Mo nepli kone si mo pou ena manze pou donn mo fami ban mwa ki pe vini…» Le musicien Serge Bhodoo est rongé...