Eléphantiasis: Joseph Lelio Clair est prisonnier de son corps 

29 avril 2020

Joseph Lelio Clair, éléphantiasis, SMP

Joseph Lelio Clair garde espoir de pouvoir guérir de la maladie.

La vie est faite d’imprévus. Lui, qui aimait la vie et le travail, est aujourd’hui infirme. Joseph Lelio Clair fait partie des rares personnes à souffrir d’éléphantiasis, une infection parasitaire qui provoque une augmentation anormale du volume de certaines parties du corps. Deux ans déjà que l’homme de 56 ans, qui souffre aussi d’hypertension, doit composer avec cette maladie au quotidien. Il peut toutefois compter sur le soutien d’un médecin de l’ONG Solidarite Marye Pike (SMP).

Père de trois enfants, cet amoureux de la vie et du travail a du mal à se déplacer à cause du poids de ses pieds et des douleurs qu’il ressent. Son métier de maçon, il ne peut désormais plus l’exercer. «Mo kontan travay me mo santi mwa agasé avek sa malad-la, mo ti a kontan ki li soulaze», lance l’habitant de Pailles.

Joseph Lelio Clair puise sa force de son épouse, Bibi Saheerah Banon Clair, un roc à ses côtés. Ils sont mariés depuis plus de 37 ans et la maladie les a davantage rapprochés. Elle a fait le choix, lorsque la compagnie qui l’employait a fermé, d’arrêter de travailler pour aider son époux. C’est elle qui l’aide à se déplacer, lorsqu’il n’utilise pas son déambulateur.

La maladie n’est pas une barrière à l’amour

Joseph Lelio Clair adorait cuisiner. Cette passion, il a dû l’abandonner. Sa situation dégénère petit à petit ; il est contraint de rester immobile devant la télé pendant de longues heures. Sa maison étant à étage, il ne peut plus prendre les escaliers et ne peut occuper que le rez-de-chaussée. Le plus gros défi est de construire des toilettes et une salle de bains dans cet espace. En raison d’un manque de financement, Joseph Lelio Clair lance un appel au public.

Malgré la maladie, il n’a pas perdu l’envie de vivre. Son rôle de grand-père, il le prend très au sérieux. Joseph Lelio Clair chérit chaque moment avec ses petits-enfants. «Li kontan rakont zot so bann souvenir, bann pei ki li’nn vizite e seki li’nn fer avan. Li zwe avek zot», raconte Bibi Saheerah Banon Clair d’une voix remplie d’amour. La maladie n’est pas une barrière à l’amour et Joseph Lelio Clair en reçoit énormément.

Avant, la famille profitait de chaque opportunité pour emmener Joseph Lelio Clair faire des balades en voiture. Aujourd’hui, ce n’est plus possible, et pas seulement à cause du confinement. «Mo nepli kav rant dan loto, groser la pe vinn de plis an plis gro e mo per li eklater. Mo pa anvi ariv mwa sa», dit-il, des larmes dans la voix.

Cela fait plus d’une semaine qu’il a reçu la visite du médecin de la SMP. Ce dernier entreprend des démarches pour trouver des médicaments qui aideraient à dégonfler les grosseurs. En faisant des recherches sur la toile, Joseph Lelio Clair a vu qu’il existe un traitement médical en Inde. Il s’accroche désormais à cet espoir, qu’il espère concrétiser avec l’aide des Mauriciens.

Mieux comprendre l’éléphantiasis

Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’éléphantiasis est l’une des maladies tropicales négligées. L’infection se produit lorsque les parasites filaires sont transmis à l’homme par des moustiques. Généralement contractée dans l’enfance, cette infection provoque des dommages non apparents dans le système lymphatique.
Les manifestations visibles, douloureuses et gravement défigurantes de la maladie, à savoir le lymphœdème, l’éléphantiasis et la tuméfaction du scrotum, n’apparaissent que plus tard dans la vie et peuvent entraîner des incapacités permanentes, pas seulement physiques. Les malades soufrent aussi de troubles mentaux et de problèmes sociaux et financiers.

éléphantiasis | Joseph Lelio Clair | SMP



Les plus lus

Sky to Be se trouve un mentor en Vinod Appadoo, le commissaire des prisons

La prison a-t-elle fait de Sky to Be un nouvel homme ? Le chanteur semble apaisé. Il a repris du poids. Sa frêle silhoue...

Quand Veena Ramgoolam apporte son «soutien» au leader des rouges

  Veena Ramgoolam a le sens du timing. Alors que Pravind Jugnauth s’attaque à la vie privée de Navin Ramgool...

[VIDEO] Lemond Kare: une prophétie réalisée

Lemond Kare, lancé le 12 avril, symbolise notre époque et ses maux. Tout en respectant le confinement, The Prophecy trav...

Prison de Melrose: Jean Alain Auguste est-il mort par pendaison ?

La famille Auguste, résidant à Cassis, veut des réponses. Jean Alain Auguste, âgé de 30 ans, est-il mort par pendais...

Sa fille de 17 ans est enceinte d’un ado de 14 ans: les regrets d’une mère

A 17 ans seulement, cette adolescente s'apprête à devenir mère. Le futur papa n'a, lui, que 14 ans. Une situation que re...