Dépossession de terres: les descendants d’esclaves attendent toujours réparation

1 février 2020

dépossession de terres, esclavage, Commission Justice et Vérité

Enième effet d’annonce ou réelle volonté, politique surtout, de venir en aide aux victimes de dépossession de terres ? Dans le discours-programme présenté vendredi 24 janvier, deux mesures phares : la mise sur pied d’une Land Research and Monitoring Unit et d’une Land Division à la Cour suprême. Il s’agit là de deux des nombreuses recommandations de la Commission Justice et Vérité (CJV) dans son rapport déposé en 2011. Le volume 2 du document s’intitule «Land Reform – Legal and Administrative Aspects».

La question est posée. Alors que nous commémorons en ce 1er février le 185e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, les descendants d’esclaves  dépossédés de leurs terres obtiendront-ils enfin réparation ?

Troisième grève de la faim

Clency Harmon est sceptique. Et penche plutôt pour un effet d’annonce. Un de plus. «Si le 1e février, il n’y a pas d’annonce concrète ou de détails sur la Land Division à la Cour suprême, j’entamerai une troisième grève de la faim», lance le porte-parole de l’association Justice, Réparation et Restitution. Cette fois-ci, un homme âgé de 98 ans se mettra en grève lui aussi. «Nou pe zis reklam nou drwa», insiste Clency Harmon.

Clency Harmon avait entamé une première grève de la faim en mars dernier. Celle-ci avait duré 16 jours. Installé sur le parvis de l’église Immaculée Conception à Port-Louis, il réclamait alors que les recommandations de la CJV soient appliquées, dont l’institution d’une Land Division à la Cour suprême. Devant cette situation, un comité ministériel présidé par Fazila Jeewa-Daureeawoo, alors vice-Première ministre, avait été institué. Ledit comité avait donné la garantie qu’une «structure appropriée» serait mise sur pied avant la fin du mandat du gouvernement MSM-ML.

«Zot ti menn nou an bato»

«Zot ti menn nou an bato, nou ti pe atan pou nanye pandan ki bann-la ti pe fer gro proze lor nou terin !» lâche, amer, Clency Harmon.

Cinq mois après, en septembre, nouvelle grève de la faim. «Pa ti pe tann nanye mem.» Sauf que cette fois, ce mouvement de protestation n’a pas semblé intéresser grand monde au sein du gouvernement. Le pays était alors à la veille de la campagne électorale. La dissolution de l’Assemblée nationale sonne le glas de tout espoir que pouvait entretenir Clency Harmon quant à l’éventualité que ses revendications soient prises en considération. «Zot ti pe pran nou pou bann dimounn de troisième classe ! » s’indigne-t-il.

L’historienne Vijaya Teeluck, qui a officié comme commissaire de la CJV, est-elle plus optimiste quant à l’institution d’une Land Research and Monitoring Unit et d’une Land Division à la Cour suprême ? Pas forcément. «Il faut voir avec les autorités», réplique-t-elle. D’autant qu’«aucun comité n’a été mis sur pied jusqu’ici afin de se pencher sur les recommandations», fait-elle remarquer.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, répondra-il à ces questions aujourd’hui lors de son discours officiel, dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage ? Nous devrions être fixés dans quelques heures.

 

Ce que dit la Commission Justice et Vérité

C’est en 2009 qu’a été instituée la CJV. Dans son cahier des charges, elle avait, entre autres, pour missions d’analyser l’impact de l’esclavage, d’enquêter sur les cas de dépossession de terres et de déterminer la meilleure façon de rendre justice aux victimes.

Feus Jacques David et Benjamin Moutou, alors commissaires de la CJV, avaient rédigé le volume 2 du rapport traitant de la dépossession de terres. Ils avaient ainsi noté que des descendants d’esclaves avaient été spoliés. Plusieurs raisons ont été citées, dont des «pratiques frauduleuses, le manque de ressources financières et la mauvaise application».

abolition de l'esclavage | Clency Harmon | Commission Justice et Vérité | dépossession de terres | land division | Land Research and Monitoring Unit



Les plus lus

Online typing job: a case of scamming reported to the Cybercrime Unit

Online job is one of the dream jobs of many people given the flexibility and the lucrative salary that come along. Howev...

Casela Nature Parks: huit incidents répertoriés en dix ans

Une touriste allemande âgée de 42 ans s’est fracturée les deux jambes alors qu’elle pratiquait de la tyrolienne au Casel...

Surexposition aux écrans: les conséquences sur les enfants

Les enfants naissent désormais dans un environnement hyper-connecté. Ces nouvelles technologie peuvent être d’un apport...

Gaz ménager: découvrez les nouveaux prix des différentes bonbonnes

La baisse du prix des bonbonnes de 12 kilos, 6 kilos et 5 kilos prend effet à partir de ce vendredi 5 mai. Le ministre d...

Victoria’s Secret annule son défilé : la lingerie entre dans l’ère #MeToo...

Ce fut l'un des défilés de mode les plus suivis pendant 20 ans : la marque de lingerie américaine Victoria's Secret...