Déchets plastiques: chut ! On pollue en toute impunité sur l’autoroute

2 mars 2020

pollution, déchets plastiques, autoroute

Des déchets plastiques ont été jetés sur le terre-plein séparant les voies de l’autoroute à Riche-Terre.

Sur le terre-plein central séparant les voies de l’autoroute à Riche-Terre, des déchets plastiques. Ceux-ci sont entassés, bien visibles, tandis que la plupart des usagers de la route font mine de ne rien voir. D’où proviennent-ils ? 

A ce stade, la police de l’Environnement n’en a aucune idée. Selon l’inspecteur Jean Nobin Brasse, responsable de cette unité, il est possible que ces détritus soient tombés de camions en cours de route. «Normalement ces déchets pourraient provenir de camions dont les hayons sont restés ouverts», explique l’inspecteur.

Les pollueurs encourent diverses sanctions qui varient selon la sévérité du cas. «Mais pour ce cas, on est indécis car on n’a pas vraiment d’indice sur la source des déchets qui se trouvent sur l’autoroute. Si nous avions pu voir qui était à l’origine de cette pollution ou si nous avions trouvé des témoins, nous aurions pu lui infliger une amende», fait ressortir l’inspecteur Jean Nobin Brasse.

Du côté du département de la santé du conseil de district de Pamplemousses, on indique n’avoir reçu aucune plainte à ce sujet. Une enquête sera néanmoins ouverte, fait-on comprendre. 

Qu’en est-il des habitants et habitués de la région, savent-ils d’où proviennent ces déchets plastiques ? Un employé de PAD Co. Ltd, domicilié à Notre-Dame, se dit intrigué par la présence de cette importante quantité d’ordures sur l’autoroute. Pourquoi ce jardinier ne les a-t-il pas enlevées ? L’homme répond qu’il s’occupe seulement d’embellir et de nettoyer les alentours de la société pour laquelle il travaille.

Un employé de Funny Traders affirme, lui, qu’il n’avait pas remarqué ces déchets plastiques sur l’autoroute. Et cela, bien que son lieu de travail se trouve non loin de là. «Je ne peux pas expliquer la présence de ces déchets en plastique.» Il fait ressortir que c’est normalement le conseil de district qui nettoie tous les déchets jetés sur l’autoroute. Sa compagnie, souligne-t-il, jette tous ses déchets dans une poubelle fermée, sans compter qu’elle a deux camions-poubelles à sa disposition.

Qui se chargera alors des déchets plastiques jetés sur l’autoroute ? «Je ferai le nécessaire pour collecter les déchets en plastique même si cela est hors de notre circonscription», déclare Rishi Rotty, l’un des superviseurs d’ATICS Mauritius. Il s’agit d’une société de gestion des déchets engagée dans le développement durable.

autoroute | déchets plastiques | pollution



Les plus lus

Saisie de 95 kg de cocaïne : où était la douane ?

Les douaniers avaient des instructions : les engins de chantier importés devaient être contrôlés. Deux travailleurs...

Covid-19: «To merit enn kouronn», poème hommage à nos héros

«To merit enn couronn» a écrit Stelio Pierre-Louis dans un poème dédié aux combattants du coronavirus. L’art est la lang...

Tipla partaze : un millefeuille avec Akshay Seebaluck

On n’interrompt pas un artiste à l’ouvrage. Quand le peintre a posé ses couleurs, nous nous installons autour d’un caf...

La Barclays Bank passe du bleu au rouge d’Absa

La Barclays opère depuis ce lundi 10 février sous le nom d’Absa bank. De nouvelles opportunités s’offrent maintenant aux...

Mon drôle d’anniversaire en confinement

Malgré le confinement, la vie de s’arrête pas. Et en l’espace de ces trois dernières semaines, plusieurs de nos compatri...