Covid-19: WhatsApp s’en va-t-en-guerre contre les fake news

7 avril 2020

Covid-19, fake news, WhatsApp

Il en sera bientôt fini des messages à la chaîne sur l’application de messagerie WhatsApp. Afin de combattre les messages viraux qui, en ces temps de pandémie, font plus de mal que de bien, un utilisateur pourra uniquement transférer des textes et images viraux à un seul destinataire par envoi. C’est ce qui ressort d’une publication du blog officiel de Whatsapp – https://blog.whatsapp.com/ – ce mardi 7 avril 2020.

L’objectif est de permettre à l’application de messagerie WhatsApp de lutter contre la propagation de fake news mais aussi de garder le cachet personnel des échanges entre individus. La filiale de Facebook estime qu’il y a «une hausse significative des transferts, que les utilisateurs trouvent trop nombreux, et qui peuvent contribuer à la propagation de fausses informations».

Elle tient également à rappeler que «ces messages sont marqués d’une double flèche pour indiquer qu’ils ne proviennent pas d’un contact direct». Et de préciser que «nous mettons désormais en place une limite pour que ces messages ne puissent être transférés que vers une discussion à la fois». Cette mesure prendra effet dans les prochains jours à travers le monde, y compris Maurice.

covid-19 | fake news | WhatsApp



Les plus lus

Coronavirus: un renvoi des Jeux olympiques de Tokyo pas à écarter

La tenue des Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, semble compromise en raison de l'épidémie de coronavirus. Une décision...

Sa fille de 17 ans est enceinte d’un ado de 14 ans: les regrets d’une mère

A 17 ans seulement, cette adolescente s'apprête à devenir mère. Le futur papa n'a, lui, que 14 ans. Une situation que re...

Phénomène J: le Mauricien qui chante l’amour à Mayotte

Vous voulez envoyer une chanson d’amour à votre partenaire mais vous manquez d’idée ? Pas de souci. Phénomène J est là...

Confinement: chez les Sirop, on ne s’ennuie jamais !

Confinement rime avec routine, rime avec ennui ? Pas pour les Sirop. Avec Olivier, Odile et Christina Sirop, fous rires...

Coronavirus: le SOS des artistes qui ont perdu leur gagne-pain

  «Mo nepli kone si mo pou ena manze pou donn mo fami ban mwa ki pe vini…» Le musicien Serge Bhodoo est rongé...