Covid-19: les résultats du dépistage des quatre passagers du Westerdam attendus

18 février 2020

covid-19, isolement, Westerdam

C’est samedi 15 février qu’une Américaine de 83 ans qui voyageait à bord du paquebot Westerdam a été diagnostiquée positive au Covid-19.

Deux Mauriciens et deux diplomates américains ont été placés en salle d’isolement à l’hôpital de Souillac. Ils se trouvaient tous les quatre à bord du bateau de croisière Westerdam, où une touriste américaine a été testée positive au Covid-19. «Aucun des quatre passagers ne présente de symptômes mais étant donné qu’ils étaient à bord du Westerdam, nous n’avons d’autre choix que de prendre des précautions», souligne le Dr Vasantrao Gujadhur, directeur des services de santé du ministère de tutelle.

Il explique que les deux Mauriciens sont arrivés dimanche, alors que les deux Américains, détenteurs d’un permis de résidence mauricien, sont rentrés au pays hier, lundi 17 février. «Nous allons sous peu procéder au dépistage», ajoute-t-il. C’est six heures après les tests de dépistage que les résultats seront disponibles, avait précisé le ministre de la Santé, Kailash Jagutpal, lors d’un précédent point de presse. Si les tests s’avèrent négatifs, les deux Mauriciens et deux Américains seront alors placés en quarantaine.

Une Américaine de 83 ans positive au Covid-19

Contrairement au paquebot Diamond Princess, le Westerdam a pu accoster dans un port. Il avait auparavant été refoulé de cinq ports asiatiques, notamment les Philippines, Taïwan, le Japon, l’île américaine de Guam et la Thaïlande, par crainte de l’épidémie. Le Westerdam a finalement pu jeter l’ancre, jeudi 13 février, dans le port de Sihanoukville, au Cambodge. Une fois le navire à quai, des contrôles médicaux ont été menés afin de s’assurer qu’aucun passager n’était porteur du coronavirus. Cet exercice n’a rien donné.

Toutefois, samedi 15 février, lors d’un contrôle à l’aéroport de Kuala Lumpur, en Malaisie, il a été établi qu’une passagère américaine du Westerdam, âgée de 83 ans, avait contracté le coronavirus. Selon les autorités malaysiennes, son époux n’a pas été infecté par le virus. Ce pays a interdit l’accès à tous les passagers qui étaient à bord du paquebot. Il reste maintenant à déterminer si certains des 1 455 passagers sont porteurs du virus. Le propriétaire du bateau de croisière tente de les retracer, indique le Dr Vasantrao Gujadhur.

Outre les quatre personnes placées en salle d’isolement, 68 personnes sont en quarantaine, soit 32 à l’hôpital de Souillac et 36 au centre de jeunesse d’Anse-la-Raie. Trente-quatre autres personnes ont, elles, terminé la période de quarantaine et ont été autorisées à regagner leur domicile.

covid-19 | isolement | Westerdam



Les plus lus

Saisie de 95 kg de cocaïne : où était la douane ?

Les douaniers avaient des instructions : les engins de chantier importés devaient être contrôlés. Deux travailleurs...

Covid-19: «To merit enn kouronn», poème hommage à nos héros

«To merit enn couronn» a écrit Stelio Pierre-Louis dans un poème dédié aux combattants du coronavirus. L’art est la lang...

Tipla partaze : un millefeuille avec Akshay Seebaluck

On n’interrompt pas un artiste à l’ouvrage. Quand le peintre a posé ses couleurs, nous nous installons autour d’un caf...

Covid-19 – La Psychose

Peut-on suivre l'exemple hyperdiscipliné chinois pour combattre le Covid-19 ? C'est la question que se pose Alii Bhurtun...

Casernes centrales: première lettre de transfert signée Khemraj Servansing

A peine installé, le nouveau commissaire de police a signé ses premiers transferts. Parmi ceux-ci, Anil Kumar Dip qui su...