Covid-19: grogne des syndicats après la mise en garde aux fonctionnaires

29 mars 2020

Covid-19, confinement, Fonction publique, Vikram Hurdoyal

La circulaire émise par le secrétaire de la Fonction publique, Swaminathan Ragen, en fin de semaine, a provoqué une vague d’indignation. Si le président de la Fédération des syndicats du service public (FSSP), Rashid Imrith, déplore le ton «menaçant» de la circulaire, le président de la Federation of Civil Service and Other Unions (FCSOU), Narendranath Gopee, a envoyé une lettre au ministre de la Fonction publique, Vickram Hurdoyal, pour faire part de ses inquiétudes.

Dans la circulaire, le secrétaire de la Fonction publique ayant, en effet, demandé aux responsables de chaque ministère, soit les Senior Chief Executive et les Permanent Secretary, de soumettre une liste des noms des fonctionnaires qui refusent d’obtempérer pendant cette période d’urgence sanitaire où la continuité minimale des services publics doit être maintenue. Vingt-quatre heures après la publication de ladite circulaire, le syndicaliste Narendranath Gopee a sollicité l’intervention du ministre Hurdoyal.

Dans la correspondance, le syndicaliste lui fait part de ses craintes. Notamment sur les éventuelles mesures disciplinaires qui pourraient être prises contre les fonctionnaires qui refusent de venir travailler. Selon Narendranath Gopee, cette décision va à l’encontre de la décision du Premier ministre, Pravind Jugnauth, d’instaurer un confinement et un couvre-feu en raison de la propagation du Covid-19.

«In line with the farsighted decision of the Prime Minister to impose a curfew order leading to total confinement in an attempt to ‘combat the spread of Covid-19’, as duly acknowledged by the SPS in his Circular Letter, and while, on the same token, making admission to ‘the failure to do so could seriously jeopardise our effort to contain the disease’, his urge to defeat the decision of the Premier Minister is blatantly unreasonable, irrational and devoid of good sense», a-t-il fait ressortir dans sa lettre. Le syndicaliste Gopee demande l’intervention du ministre Hurdoyal pour que le secrétaire de la Fonction publique émette une autre circulaire.

Vendredi 27 mars, Swaminathan Ragen a émis une circulaire exhortant les responsables de chaque ministère à assurer la continuité minimale des services publics. Il leur a aussi demandé de veiller à ce que, au quotidien, des mécanismes appropriés soient mis sur pied. L’objectif étant d’avoir un nombre minimum de personnel administratif présent au travail pour soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus.

Letter to Hon Minister Vikram Hurdoyal

confinement | covid-19 | fonction publique | Vikram Hurdoyal



Les plus lus

Saisie de 95 kg de cocaïne : où était la douane ?

Les douaniers avaient des instructions : les engins de chantier importés devaient être contrôlés. Deux travailleurs...

Covid-19: «To merit enn kouronn», poème hommage à nos héros

«To merit enn couronn» a écrit Stelio Pierre-Louis dans un poème dédié aux combattants du coronavirus. L’art est la lang...

Tipla partaze : un millefeuille avec Akshay Seebaluck

On n’interrompt pas un artiste à l’ouvrage. Quand le peintre a posé ses couleurs, nous nous installons autour d’un caf...

Surexposition aux écrans: les conséquences sur les enfants

Les enfants naissent désormais dans un environnement hyper-connecté. Ces nouvelles technologie peuvent être d’un apport...

La Barclays Bank passe du bleu au rouge d’Absa

La Barclays opère depuis ce lundi 10 février sous le nom d’Absa bank. De nouvelles opportunités s’offrent maintenant aux...