Covid-19: crèches et garderies opérationnelles à partir du 2 juin

27 mai 2020

déconfinement, crèches, garderies

Une Hotline a été mise à la disposition des responsables des crèches et garderies pour qu’ils sachent quand ils pourront se faire dépister.

Une décision visant à soulager les parents. A partir du mardi 2 juin, les crèches rouvrent leurs portes, mais sous strictes conditions sanitaires. C’est ce qu’a déclaré la ministre de l’Égalité des genres, du bien-être de la famille et de la protection des enfants, Kalpana Devi Koonjoo-Shah, ce mercredi 27 mai. Elle intervenait lors du Daily Press Briefing du National Communication Committee sur la Covid-19.

«Nous avons trouvé une solution pour soulager les parents qui reprendront bientôt le boulot. Nous avons pris en considération leurs incertitudes mais d’autre part, nous devons assurer la sécurité des enfants», a-t-elle indiqué. Le ministère a ainsi mis sur pied un protocole bien établi pour la réouverture de ces crèches et garderies. «Tous les membres du personnel et la direction de ces institutions devront se soumettre à un test de dépistage de la Covid-19. Il en sera de même pour ceux qui transportent les enfants. Si une crèche n’applique pas les règles, elle ne pourra pas opérer le 2 juin. Des mesures sanitaires bien strictes devront être respectées. Les institutions devront être désinfectées régulièrement, de même que les transports.» Le ministère a mis à la disposition des responsables des crèches et garderies une Hotline et des numéros de téléphone pour qu’ils sachent quand ils pourront effectuer ce test.

La ministre Koonjoo-Shah exhorte, dans la foulée, les parents à se montrer responsables. «Si votre enfant a de la fièvre, il est de votre devoir de le garder à la maison. Les responsables des crèches n’accepteront pas un enfant qui a de la fièvre.»

L’hydroxychloroquine devient optionnel

Par ailleurs, le Dr Zouberr Joomaye est revenu sur le débat international concernant le traitement à l’hydroxychloroquine. Le High Level Committee présidé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a sollicité l’avis des spécialistes médicaux à Maurice après la décision de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ainsi, le traitement sera désormais optionnel. «À Maurice, 332 cas ont bénéficié de ce traitement. Hormis les dix décès, les autres ont été guéris avec ce traitement. Désormais, nous demanderons aux patients positifs à la Covid-19 s’ils veulent être sous traitement de l’hydroxychloroquine ou pas. Nous demanderons leur consentement d’abord.»

Aucun nouveau cas de Covid-19 n’a été enregistré ce mercredi 27 mai. Seulement deux cas actifs (importés) sont sous traitement à l’hôpital ENT. Ce qui porte le nombre total à 334 dans le pays. 250 passagers sont toujours en quarantaine dans cinq centres à travers l’île.

déconfinement | réouverture des crèches



Les plus lus

Langue maternelle: «Le ‘kreol ghetto’ a ce besoin constant de se réinventer...

En cette la Journée internationale de la langue maternelle, le Dr Yannick Bosquet-Ballah, Senior lecturer in Language St...

Online typing job: a case of scamming reported to the Cybercrime Unit

Online job is one of the dream jobs of many people given the flexibility and the lucrative salary that come along. Howev...

Gaz ménager: découvrez les nouveaux prix des différentes bonbonnes

La baisse du prix des bonbonnes de 12 kilos, 6 kilos et 5 kilos prend effet à partir de ce vendredi 5 mai. Le ministre d...

Hannah Khan Juhoor: une âme bercée par la musique

Femme de caractère et pleine d’enthousiasme, Hannah Khan Juhoor est à la tête de Jerry N The Resistance. Elle a su insuf...

Crèche en entreprise: difficile accouchement

Si à l’étranger, la crèche en entreprise n’est pas un phénomène nouveau, à Maurice, l’idée peine à faire son chemin. Not...