Coronavirus: 52 personnes en quarantaine dont six officiers de la SMF

9 février 2020

Six éléments de la Special Mobile Force (SMF), une étudiante mauricienne arrivée de Chine. Ils ont tous été placés en quarantaine cette semaine. Ce qui porte à 52 le nombre de personnes confinés, selon un relevé à 12 h 41, ce dimanche 9 février. Soit 25 à l’hôpital de Souillac et 27 au centre de jeunesse d’Anse-La-Raie.

Les six officiers de la SMF étaient en stage d’une année à Nanjing, en Chine. A leur retour au pays, ils ont été placés en quarantaine. Il en est de même pour la jeune Mauricienne rentrée de Chine dans la semaine. Mercredi soir, 5 février, à sa descente d’avion, elle a été transférée à l’hôpital de Souillac après des tests médicaux à l’aéroport. 

Le Dr Vasantrao Gujadhur, Director of Health Services au ministère de la Santé, explique que les autorités ont un meilleur contrôle en plaçant en quarantaine tous ceux en provenance de la Chine. «Ces personnes sont placées pendant 14 jours dans les centres et sils ne montrent aucune signe du virus, elles seront éventuellement autorisées à retourner chez elles.»

Mesures restrictives

Entre-temps, les mesures restrictives mises en place par les autorités sont toujours en vigueur. L’entrée sur le territoire mauricien demeure interdite aux ressortissants de Chine et à ceux qui y ont séjourné récemment. Les Mauriciens rentrant de l’Empire du Milieu sont, eux, immédiatement placés en quarantaine. Des mesures de contrôle plus strictes ont également été prises au port. Ainsi aucun bateau ne pourra accoster sans une vérification en bonne et due forme au préalable. 

En revanche, les ministères de l’Agro-industrie et de l’Economie océanique ont assoupli leur position quant à la liste de produits chinois dont l’importation est interdite. Dans un communiqué, lundi 3 février, six produits chinois avaient été ciblés. En l’occurrence : animaux et poissons vivants ; fruits de mer congelés, transformés et séchés dont des produits à base de poisson comme les sauces d’huître et de poisson ; viande congelée, réfrigérée et séchée ; la laine ; poils et soies d’animaux ; et nourriture pour animal, dont pour poisson. Depuis le vendredi 7 février, seuls deux produits sont désormais concernés, soit les animaux vivants dont le poisson. 

coronavirus | épidémie | quarantaine | santé




  1. It agree, very good message megabreastsize.pro

Les plus lus

Fabrice Narainsamy, le prodige des ciseaux

S’il y a bien un «accessoire» indispensable à Fabrice Narainsamy, c’est son carnet de croquis. Ce carnet ne le quitte to...

Confinement: astuces pour mieux encadrer les enfants

Durant le confinement, il est facile de perdre ses repères. Or, il est important de maintenir un rythme de vie stable. L...

The African Marquis: Gabriel Froid, 23 ans, créateur engagé

Passionné de mode depuis sa tendre enfance, Gabriel Froid a fini par lancer sa propre marque, The African Marquis. Il pa...

Meurtre de Sorenza René : Patrice Rita évoque l’existence d’un complice

Inculpé du meurtre de sa concubine Marie Charis Sorenza René, 21 ans, le suspect Louis Lionel Patrice Rita, 26 ans, a mo...

Confinement: chez les Sirop, on ne s’ennuie jamais !

Confinement rime avec routine, rime avec ennui ? Pas pour les Sirop. Avec Olivier, Odile et Christina Sirop, fous rires...