Confinement : Quand les enfants font la leçon aux adultes

24 avril 2020

Enfants sur les reseaux sociaux

Ils sont nombreux les enfants à tenter de faire entendre la raison à bien plus âgé qu’eux concernant le Coronavirus. Les réseaux sociaux pullulent de vidéos.

Ce ne sont pas que les célébrités et personnalités qui sont à même de nous rappeler les gestes devenus essentiels pendant le confinement. Les enfants s’y mettent aussi. Sur les réseaux sociaux, ce sont les enfants qui font l’éducation des adultes. Ils sont plusieurs à avoir publié des vidéos de sensibilisation ces derniers jours, avec le soutien de leurs parents. 

Rester chez soi, se laver les mains, garder ses distances et ne pas sortir. Du haut de ses 5 ans, Vania Bahorun a compris que les gestes barrière contre le virus sont pour tout le monde. C’est ce qui la pousse alors à demander à sa maman de la filmer pour transmettre le message aux « Cocovid », comme dirait le Dr Gujadhur. C’est sa tante Aylasha Ramrachia qui s’est chargé de diffuser la vidéo « Rest to lacaz, pa sorti dehors » sur Facebook en espérant que tout le monde écoute les conseils de sa petite nièce. La vidéo, que vous pouvez visionner ici, a enregistré pas mal de vues. 

‘dil ka hal sune dil wala’

La vidéo de Shreya Ramdhony, 9 ans, a connu un succès similaire sur Facebook, avec des centaines de vues. C’est sa mère, Suvesha, qui s’est chargée de la publier. La petite fille s’est faite remarquée surtout par la chanson en hindi ‘dil ka hal sune dil wala’ qu’elle chante sur la vidéo que vous pouvez visionner ici. Ce qui signifie : « écoutez mon message sincère, d’où vient ce corona, il est venu nous troubler, nous les enfants innocents. » Encouragée par les internautes, Shreya a alors décidé de publier aussi des photos dans lesquelles elle explique : « Corona is coming, wash your hands, wear your masks and stay home. »

Le petit Kiansh Jagessur, 4 ans,  a aussi choisi de passer son message en chantant. « Pa donn lame, pa pran lame, pa sort lor semin. » Dans la vidéo publiée (visionnez-la ici) par ses parents sur les réseaux sociaux, on peut aussi voir sa sœur, Kiana, 17 mois, à ses côtés. Elle s’explique aussi… à sa façon !

À pein âgée de 9 mois, la petite Deeasha n’est pas encore une oratrice confirmée. Cela ne l’a pas empêché de faire passer son message.

De nombreux autres enfants se sont prêtés au jeu sous diverses formes : Pritish Dobee, 6 ans, a dessiner des missiles antiviraux lancés pour rétablir le monde d’avant, tout en préconisant « nou bizin res lakaz », Voansh Panchoo, 3 ans, s’est filmé en passant le simple message, « Pa al zwe deor, kapav gagn Corona » alors que même la petite vacoassienne de neuf mois, Deeasha Ramjeeawon, a fait passer son message « Restez à la maison » sans même avoir à maîtriser sa parole.

covid-19 | enfants | réseaux sociaux



Les plus lus

Online typing job: a case of scamming reported to the Cybercrime Unit

Online job is one of the dream jobs of many people given the flexibility and the lucrative salary that come along. Howev...

Casela Nature Parks: huit incidents répertoriés en dix ans

Une touriste allemande âgée de 42 ans s’est fracturée les deux jambes alors qu’elle pratiquait de la tyrolienne au Casel...

Surexposition aux écrans: les conséquences sur les enfants

Les enfants naissent désormais dans un environnement hyper-connecté. Ces nouvelles technologie peuvent être d’un apport...

Gaz ménager: découvrez les nouveaux prix des différentes bonbonnes

La baisse du prix des bonbonnes de 12 kilos, 6 kilos et 5 kilos prend effet à partir de ce vendredi 5 mai. Le ministre d...

Victoria’s Secret annule son défilé : la lingerie entre dans l’ère #MeToo...

Ce fut l'un des défilés de mode les plus suivis pendant 20 ans : la marque de lingerie américaine Victoria's Secret...