[Confinement] Produits essentiels: et les protections hygiéniques alors !

8 avril 2020

Covid-19, confinement, protections hygiéniques, précarité menstruelle

Les protections hygiéniques sont un produit de première nécessité pour de nombreuses femmes.

Elles sont soit introuvables. Soit, lorsque les protections hygiéniques sont disponibles, elles sont tout bonnement hors de la portée de plusieurs bourses, les prix ayant connu une flambée en l’espace de quelques jours. Accentuant la précarité menstruelle, et cristallisant l’inégalité des genres, en cette période de confinement.

Or les protections hygiéniques sont un produit essentiel, insiste Trisha Gukhool, Gender Consultant. «On parle de crise sanitaire et il faut l’adresser dans son ensemble.» Raison pour laquelle l’experte est d’avis que «des serviettes hygiéniques doivent aussi faire partie des essential packs offerts aux familles dans le besoin». Il est impératif, ajoute-t-elle, que l’Etat offre ces protections en sus ds produits alimentaires.

Un produit de base

Dans la foulée, Trisha Gukhool ajoute que les autorités doivent s’assurer que les prix des protections hygiéniques ne soient pas revus à la hausse. D’autant que celles-ci sont exemptées de la taxe. «Si les prix qui figurent en ligne et dans les supermarchés sont plus élevés, il faut impérativement faire appel aux autorités. Les serviettes hygiéniques restent des produits de base, pas de luxe !» s’insurge-t-elle.

Un avis que partage Djemillah Mourade Peerbux, initiatrice du Ripple Project lancé en 2016, dont l’objectif est de collecter et de distribuer des produits d’hygiène aux femmes dans le besoin. Pendant le confinement, Ripple a offert 50 sachets de serviettes hygiéniques au Sarepta Collective and Citizen Initiative, qui vient en aide à 800 familles ne figurant pas sur le registre social.

Djemillah Mourade Peerbux explique que le confinement a pris les femmes de court. Et que la priorité pour les personnes vulnérables a surtout été de faire le stock de provisions. «Beaucoup n’avaient pas reçu leur salaire au moment où nous sommes entrés en confinement. De plus, la priorité a été surtout de manger et de faire les courses en denrées de base. Alors il était facile d’oublier d’acheter des protections hygiénique», fait-elle remarquer.

De Rs 35 à Rs 50…

Le fait est que les serviettes hygiéniques, quand elles sont disponibles, ont connu une hausse de prix. Ce qui les rend hors de la portée de nombreuses femmes. Et ce n’est pas Magda Michaud qui dira le contraire. Elle indique s’être rendue dans un supermarché à Chebel. «La marque que j’utilise se vend d’habitude à Rs 35. Aujourd’hui, elle coûte  Rs 50. Tandis que pour d’autres marques, il n’y a aucun affichage des prix», déplore cette mère de deux filles. Elle soutient avoir eu du mal à en trouver pendant le confinement. «Il n’y en avait plus dans les boutiques et ce n’est pas évident quand on deux filles.» Elle a dû solliciter l’aide de Ripple à deux reprises pour la dépanner. Depuis la réouverture des supermarchés, elle avance qu’il n’y a toujours pas de protections hygiéniques dans les boutiques dans les alentours de Chebel.

Wendy Picon-Achong dénonce, elle aussi, la hausse des prix des serviettes hygiéniques, notamment dans les boutiques. Surtout qu’il s’agit d’un produit essentiel pour la femme et que plusieurs femmes se retrouvent dans la précarité après avoir perdu leur emploi en raison du confinement, souligne-t-elle. Le confinement, poursuit-elle, a provoqué chez elle un déséquilibre hormonal (voir plus loin). «Heureusement que j’avais des protections en réserve. Comment j’aurais fait, surtout si ce n’est pas mon jour d’aller au supermarché ?»

Sophie avance, elle aussi, que c’est la galère d’avoir ses règles en plein confinement. Non seulement il est difficile de se procurer des serviettes hygiéniques mais celles-ci coûtent cher en pharmacie. Ce sont quelques-unes des raisons qui l’ont poussée à en acheter davantage, afin, dit-elle, d’aider les femmes de son entourage. «Plusieurs copines m’ont demandé de les dépanner durant le confinement. On aide où on peut», lâche-t-elle.

Confinement et déséquilibre hormonal

Le confinement a-t-il un impact sur l’équilibre hormonal des femmes ? Oui, selon la gynécologue Danièle Flaumenbaum. Dans un article sur le site Huffpost, elle explique que c’est normal que le confinement ait chamboulé le cycle menstruel des femmes. «Les règles sont sous la dépendance du système hormonal, qui est régi par une glande dans le cerveau, l’hypophyse, elle-même supervisée par un système neuro-hormonal qui s’appelle l’hypothalamus, complètement réceptif à l’ambiance émotionnelle du moment, qu’elle soit sociale, familiale entre autres.»

Des protections lavables fait maison

Covid-19, confinement, protections hygiéniques, précarité menstruelle

Vous avez du mal à vous procurer des protections hygiéniques pendant ce confinement ? Pas de souci, Zordi vous apprend à fabriquer votre propre serviette hygiénique lavable.

Etape 1 : choisissez un patron de serviette hygiénique lavable

Vos serviettes hygiéniques lavables prendront la forme de serviettes hygiéniques classiques à rabats qui doivent être repliées pour s’adapter à vos sous-vêtements. Vous devriez avoir 4 couches de tissu prédécoupé : le haut est en tissu de coton, le milieu est la couche absorbante et le bas est la barrière de fuite.

Etape 2 : choisissez un motif

Une fois les motifs choisis, il est temps de s’installer face à sa machine ou cela peut se faire à la main.

Etape 3 : préparez les différents éléments de votre serviette

La surface inférieure en contact avec le sous-vêtement est en tissu imperméable et respirant pour protéger le sous-vêtement et éviter les odeurs désagréables. Quant à la surface supérieure en contact avec votre peau, elle sera réalisée en tissu absorbant.

Etape 4 : assemblez votre serviette hygiénique lavable

Deux couches de tissu doivent être placées à droite. Quelques ciseaux, puis arrêtez-vous. Enfin, une sur-couture autour de la serviette rend les points plats.

Etape 5 : ajoutez les boutons

Dernière étape qui va vous permettre de fermer votre serviette hygiénique lors de son utilisation.

confinement | covid-19 | précarité menstruelle | protections hygiéniques



Les plus lus

Gaz ménager: découvrez les nouveaux prix des différentes bonbonnes

La baisse du prix des bonbonnes de 12 kilos, 6 kilos et 5 kilos prend effet à partir de ce vendredi 5 mai. Le ministre d...

Concert : dernier passage sur Terre

Sébastien Margéot donne un ultime rendez-vous à ses fans, le samedi 12 octobre au Caudan Arts Center, pour clore la...

Saisie de 95 kg de cocaïne : où était la douane ?

Les douaniers avaient des instructions : les engins de chantier importés devaient être contrôlés. Deux travailleurs...

Trafic de drogue à Karo Calyptus: Priscilla Lisette mise hors d’état de nuire

86 doses d’héroïne et 12 semences de gandia ont été saisies au domicile de Priscilla Lisette, à Karo Kalyptus, samedi 14...

Phénomène J: le Mauricien qui chante l’amour à Mayotte

Vous voulez envoyer une chanson d’amour à votre partenaire mais vous manquez d’idée ? Pas de souci. Phénomène J est là...