Comment manger sainement durant le confinement

17 avril 2020

Covid-19, confinement, alimentation

Teenusha Soobrah, diététicienne et nutritionniste chez Nutriwise.

Ce n’est pas le moment de négliger votre santé. Le confinement est un temps idéal pour vous apprendre à manger sainement. Teenusha Soobrah, diététicienne et nutritionniste chez Nutriwise vous explique comment contrôler votre alimentation durant ce temps de confinement.
Comment adopter une alimentation équilibrée durant ce temps de confinement ?

En cette période de crise, il n’est pas facile de viser la perfection, mais il faut essayer de faire les meilleurs choix possibles. Dans l’idéal, il faudrait consommer des légumes frais ou surgelés. Les légumes secs peuvent également remplacer les légumes, mais il est difficile d’en trouver actuellement. Essayez de passer à des produits non raffinés comme le riz brun plutôt que le riz blanc habituel ou optez pour d’autres types de céréales — blé concassé, chapati complet, quinoa, entre autres.

De plus, n’ajoutez pas de sel supplémentaire aux repas. Faites attention aux méthodes de cuisson et, surtout, au type d’huile de cuisson. L’huile d’olive vierge extra reste l’huile de cuisson la plus adaptée, avec de grandes propriétés anti-inflammatoires. Essayez également d’inclure certaines noix et graines dans votre régime alimentaire, comme les graines de lin, les amandes, les noix de cajou, entre autres.

Quels sont les nutriments à privilégier ?

Les fruits et les légumes nous fournissent toute une série de nutriments tels que le magnésium, la vitamine C ainsi que des antioxydants/fibres pour soutenir le système immunitaire. Cependant, en tant que tels, les légumes secs et les céréales complètes font un excellent travail en fournissant du magnésium, du complexe B et du zinc – des nutriments clés pour soutenir le système immunitaire. De plus, ils aident au transit.

Y-a-il des horaires à respecter ?

Il est préférable de s’en tenir à une routine de repas, en particulier pour ceux qui travaillent à domicile et font leurs heures de travail habituelles. Cependant, certaines personnes peuvent ne prendre que deux repas par jour en raison d’un réveil tardif. L’heure des repas dépend fortement des signaux de faim et de la prise de conscience.

Beaucoup de parents ont du mal à contrôler l’alimentation de leurs enfants en ce temps de confinement. Ces derniers ont faim toute la journée. Que faut-il leur donner à manger dans ce cas ?

Les enfants sont malheureusement différents des adultes en matière d’alimentation. Il est préférable de privilégier les bonnes habitudes alimentaires dès le plus jeune âge – fruits et noix. C’est aussi le moment idéal pour cuisiner avec les enfants : muffins fait maison, crêpes à l’avoine, smoothies, fromage et crackers, yaourts en sont de bons exemples.

Comment faire en sorte que la nourriture ne devienne pas un refuge face à l’ennui ?

Étant donné qu’ils sont à la maison, les gens vont certainement chercher du réconfort dans la nourriture. C’est pourquoi il est très important de comprendre les facteurs déclencheurs et de travailler en conséquence. Par exemple, quand allons-nous le plus souvent au réfrigérateur ? Y a-t-il des choses que nous pourrions faire pour éviter cela ? Comprendre le lien peut aider à s’écarter d’une situation donnée ; il est mieux d’aller se promener au lieu de se rendre dans la cuisine en cas de stress.

alimentation | confinement | covid-19



Les plus lus

Nouvel an chinois: bons baisers des Etats-Unis

Les souvenirs lui reviennent. Ceux de sa grand-mère s’affairant dans la cuisine. Le parfum qui se dégageait des bons pet...

Gaz ménager: découvrez les nouveaux prix des différentes bonbonnes

La baisse du prix des bonbonnes de 12 kilos, 6 kilos et 5 kilos prend effet à partir de ce vendredi 5 mai. Le ministre d...

Coronavirus: le SOS des artistes qui ont perdu leur gagne-pain

  «Mo nepli kone si mo pou ena manze pou donn mo fami ban mwa ki pe vini…» Le musicien Serge Bhodoo est rongé...

Dépossession de terres: les descendants d’esclaves attendent toujours réparation...

Enième effet d’annonce ou réelle volonté, politique surtout, de venir en aide aux victimes de dépossession de terres ? D...

À Rose-Hill : « Enquête policière » sur des ‘moutouk’

L’image était troublante. Au courant de cette semaine, un  client  a commandé un 'minn bwi' dans la région de Trèfles. À...