Belle-Mare: des patients en quarantaine se mobilisent pour être libérés

5 avril 2020

Covid-19, quarantaine, hôtel Ambre, Belle-Mare

298 personnes ont été placées en quarantaine à l’hôtel Ambre, Belle-Mare, dans le cadre de la pandémie du Covid-19.

Tension dans l’enceinte de l’hôtel Ambre, à Belle-Mare, où 298 patients ont été placés en quarantaine dans le cadre de la pandémie du Covid-19. Visiblement mécontents de leur situation, ils manifestent depuis plusieurs jours leur volonté de quitter les lieux. La tension est cependant montée d’un cran ce dimanche 5 avril, lorsqu’ils ont commencé à donner de la voix afin qu’ils soient libérés le plus vite possible.

La situation est devenue tellement tendue que les infirmiers ont été obligés de solliciter la police. Sauf que les officiers hésitent à entrer dans l’enceinte du bâtiment car ce centre de traitement comprend deux patients testés positifs au Covid-19.

Un infirmier posté sur les lieux explique à Zordi que c’est impossible d’accéder à la demande des patients, aussi longtemps que les tests n’auront pas été finalisés. Il explique que 150 tests ont été réalisés à ce jour.

Entre-temps, des patients entreprendraient des démarches pour entrer en contact avec des avocats afin de les sortir de cette situation. Ils ont d’ailleurs adressé une correspondance au gouvernement et aux autorités. Ils soutiennent que plusieurs des patients ont des complications de santé et doivent avoir une assistance médicale.

covid-19 | hôtel Ambre | quarantaine



Les plus lus

Coronavirus: un renvoi des Jeux olympiques de Tokyo pas à écarter

La tenue des Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, semble compromise en raison de l'épidémie de coronavirus. Une décision...

Sa fille de 17 ans est enceinte d’un ado de 14 ans: les regrets d’une mère

A 17 ans seulement, cette adolescente s'apprête à devenir mère. Le futur papa n'a, lui, que 14 ans. Une situation que re...

Phénomène J: le Mauricien qui chante l’amour à Mayotte

Vous voulez envoyer une chanson d’amour à votre partenaire mais vous manquez d’idée ? Pas de souci. Phénomène J est là...

Confinement: chez les Sirop, on ne s’ennuie jamais !

Confinement rime avec routine, rime avec ennui ? Pas pour les Sirop. Avec Olivier, Odile et Christina Sirop, fous rires...

Coronavirus: le SOS des artistes qui ont perdu leur gagne-pain

  «Mo nepli kone si mo pou ena manze pou donn mo fami ban mwa ki pe vini…» Le musicien Serge Bhodoo est rongé...