Arnaque sur Facebook: la villa pieds dans l’eau n’en était pas une…

16 janvier 2020

C’est une villa de luxe que montrait l’annonce postée sur Facebook.

Désillusion totale pour cette famille des hautes Plaines-Wilhems. Elle pensait célébrer le Nouvel an dans une villa de luxe pieds dans l’eau à Péreybère. Or elle s’est retrouvée à passer la serpillière et nettoyer de fond en comble la «villa», qui n’en était pas une… Elle compte porter plainte à la police.

Toute cette affaire commence lorsque Jenna (nom d’emprunt) tombe sur une «annonce alléchante» sur Facebook concernant la location d’une villa à Péreybère. Soit Rs 3 000 pour un séjour en famille. Jenna est emballée. Et encore plus à la vue des photos de la villa qui accompagnent l’offre. Sous le charme, elle contacte l’agent immobilier pour faire une réservation, sans prendre la peine de visiter la villa. Un premier virement bancaire de Rs 1 500 est effectué pour réserver la villa pour deux nuits.

Le 10 janvier, accompagnée de neuf proches, Jenna se rend sur les lieux pour prendre les clés et remettre le reste de l’argent à l’agent immobilier. La jeune femme déchante lorsqu’elle découvre la villa.

«Ça ressemblait plutôt à une maison de la NHDC»

«Ce n’était pas une villa privée mais plutôt un appartement à louer accommodant plusieurs familles. Ça ressemblait plutôt à une maison de la NHDC ! Il y avait d’autres appartement similaires.» À l’intérieur, c’est encore pire, s’insurge notre interlocutrice. Odeur nauséabonde, toilettes et salle de bains dans un état déplorable, sous-vêtements traînant dans les couloirs, chaises abîmées et ustensiles de cuisine inutilisables…

Le groupe apprend, dans la foulée, que la piscine n’est pas privée. Jenna comprend qu’elle s’est fait arnaquer. Surtout qu’outre les Rs 3 000 déboursées pour la villa, elle a effectué un paiement supplémentaire de Rs 1 500 pour pouvoir emmener son chien avec elle.

Malgré plusieurs appels à l’agent immobilier pour qu’elle soit remboursée, ses efforts sont demeurés vains. «C’était une très mauvaise aventure. Il faut toujours se méfier des annonces sur Facebook. Ces agents immobiliers sont des gens rusés !» lâche-t-elle avec amertume.

 

arnaque | Facebook | Péreybère | villa



Les plus lus

Lioness Stacy: la musique dans les veines

A 23 ans, Lioness Stacy est considérée comme la reine du Dancehall Shatta. Et la soeur de Sky to Be vise encore plus hau...

Plaine-Verte: un agent de sécurité de 54 ans arrêté pour trafic de gandia

Sous surveillance depuis plusieurs semaines, Salim Reza Khodabux a été arrêté à son domicile mardi 7 avril. Neuf sachets...

Confinés, les hommes religieux racontent: «Nous devons prier beaucoup»

Habitués à la vie en communauté avec leurs fidèles, comment les hommes religieux vivent-ils cette situation inédite ? Le...

Climat des affaires : Maurice armé pour attirer plus de capitaux étrangers

La performance remarquable de Maurice dans le dernier classement de la Banque mondiale sur la facilitation des affai...

Une journée avec… Mridula Chooromoney, avocate

Ces journées de travail durent plus de douze heures. Entre visites à ses clients et procès en cour, son emploi du temps...