A la MBC: l’opération séduction d’Anooj Ramsurrun

28 février 2020

MBC, Anooj Ramsurrun, Bhijaye Ramdenee

C’est hier, jeudi 27 février, qu’Anooj Ramsurrun a pris ses fonctions en tant que nouveau directeur général de la MBC.

La prise de fonction d’Anooj Ramsurrun, hier, jeudi 27 février, comme directeur général de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC), a surtout été marquée par une volonté de rassurer les employés. D’autant que la majorité d’entre eux avait régulièrement montré du doigt la méthode de l’ancien directeur général Bhijaye Ramdenee.

La stratégie de Bhijaye Ramdenee visant à déléguer d’importantes responsabilités aux chefs de service avait, en effet, provoqué une vague de mécontentements, surtout auprès des journalistes. Ces derniers se sont souvent plaints de la méthode de nombreux chefs de service qui faisaient, selon eux, la pluie et le beau temps. L’un de ces journalistes raconte que la situation était devenue invivable. «On se retrouvait souvent avec des rosters qui nous imposaient des semaines de travail compliquées, sans compter qu’il y avait une politique de deux poids et de mesure lorsqu’il s’agissait d’approuver les congés des journalistes», témoigne-t-il.

La fin des abus

Visiblement conscient de cette frustration, le nouveau No 1 de la station de radiotélévision nationale a, dès jeudi, entamé une série de consultations avec les membres de la rédaction et autres personnels afin de les rassurer. «Il nous a donné des garanties qu’il n’y aura plus d’abus», ajoute un autre membre de la rédaction.

De retour à la MBC depuis octobre 2019 comme directeur général adjoint, Anooj Ramsurrun a depuis tenu à montrer un nouveau visage. «Complètement différent de ce qu’il avait montré au temps où il avait été directeur. Il a beaucoup appris de son dernier passage et a su qu’il ne pouvait plus continuer à s’entourer d’une petite clique», explique ce même journaliste.

L’on avait beaucoup reproché à Anooj Ramsurrun de faire aveuglément confiance aux chefs de service. Il s’était du coup mis à dos plusieurs membres de la rédaction. Mais ce temps semble à présent révolu. Anooj Ramsurrun a, lors des réunions tenues hier, insisté sur le fait qu’il fallait à présent tourner la page et recommencer sur de nouvelles bases.

Finies les formations de Jacques Maunick

Le nouveau souffle que veut insuffler Anooj Ramsurrun ne fait toutefois pas que des heureux. Certains chefs de service craignent qu’en voulant trop caresser les employés dans le sens du poil, l’on risque de nouveau de compromettre la qualité du service dispensé par la MBC. Un des chefs de service interrogés affirme qu’il y a récemment eu une nette amélioration tant au niveau de la rigueur des journalistes, que dans la qualité des sujets diffusés à la  MBC. «Les briefings se faisaient deux fois par jours, les journalistes étaient obligés de proposer des sujets lors du briefing. Cette rigueur s’est d’ailleurs fait ressentir à travers la qualité des reportages diffusés que ce soit à la radio ou à la télé», soutient ce chef de service.

Le retour d’Anooj Ramsurrun à la tête de la MBC a aussi été marqué par la fin des formations dispensées aux journalistes et animateurs par Jacques Maunick. Ses formations avaient été décriées par plus d’un en raison de ses méthodes peu orthodoxes. Un membre de la direction de la MBC tient toutefois à faire ressortir que c’est Jacques Maunick lui-même qui a émis le souhait d’y mettre fin, notamment en raison des polémiques parues récemment dans la presse. «Il y a eu une réunion très cordiale entre Anooj Ramsurrun et Jacques Maunick. Ce dernier a fait comprendre qu’il était mieux de terminer ces formations», dit cette source.

Anooj Ramsurrun | Bhijaye Ramdenee | MBC



Les plus lus

[Covid-19] Assistance Schemes: paiements à partir de ce jeudi

D’ici le 30 avril, la MRA devrait avoir effectué tous les paiements sous le Wage Assistance Scheme et le Self-Employed A...

Joomaye: «Faites votre demande de Work Access Permit sur besafemoris.mu»

L’actuel WAP délivré par le commissaire de police ne sera plus valide dans les prochains jours. Pour circuler, il faudra...

Road Development Authority: Joel Patron nommé au poste de Chairman

Joel Patron est le nouveau Chairman de la Road Development Authority. Il succède à Claude Wong So. C’est vendredi 15 mai...

Coronavirus: un renvoi des Jeux olympiques de Tokyo pas à écarter

La tenue des Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, semble compromise en raison de l'épidémie de coronavirus. Une décision...

Komiko : 25 ans de fous rires

Il était une fois, dans les années 90, une joyeuse bande d’amis qui partageaient la passion de faire rire les gens...