À Baie-du-Tombeau: Un nouveau décès soupçonné d’être un cas de Covid-19

21 mars 2020

Une déposition a été faite par un Public Health and Food Safety Inspector au poste de police de Rose-Belle ce samedi 21 mars matin. Cet officier du ministère de la Santé a alerté la police d’un décès suspect qui pourrait être lié au Covid-19.

Il s’agit d’un ressortissant espagnol âgé de 72 ans qui était en vacances à Maurice depuis le 29 février. Ce dernier a été admis dans une clinique à Baie-du-Tombeau. L’état de santé du patient s’est détérioré et le septuagénaire a rendu l’âme dans la nuit de vendredi à samedi 21 mars.

C’est une compagnie de pompes funèbres qui s’est chargée des formalités pour la crémation. Un employé de la compagnie a sollicité le Public Health and Food Safety Inspector ce samedi 21 mars à 9 h 45 pour obtenir un permis de crémation. Le hic, c’est que la cause exacte du décès ne figurait pas sur le certificat de décès délivré par la clinique. 

Un employé des pompes funèbres hors de lui

Selon les dires de cet officier de la Santé à la police, ce décès est probablement lié au Covid-19. Lorsque le Public Health and Food Safety Inspector a expliqué ses doutes à l’employé des pompes funèbres, ce dernier était hors de lui et a quitté le bureau sans avoir obtenu le permis de crémation. L’officier de la Santé a alors alerté le Regional Public Health Superintendent (RPHS), responsable de la région du Sud. Ce dernier lui a demandé de référer ce cas au Police Medical Officer (PMO).

L’officier de la Santé a fait une déposition par mesure de précaution. Des officiers du ministère de la Santé ont pris contact avec l’administration de la clinique et des échantillons sanguins ont été prélevés pour des tests approfondis. Les résultats sont attendus d’ici l’après-midi de ce dimanche 22 mars.

Dr Vasantrao Gujadhur : «Si ou pa le gagn enn lamor kot ou… Res ou lakaz»

Il n’y est pas passé par quatre chemins. Le Dr Vasantrao Gujadhur, le directeur des services de santé qui intervenait sur la télévision nationale ce samedi 21 mars 2020 a lancé un appel catégorique à la population mauricienne. Il est impératif de rester chez soi. « En adoptant le système de confinement comme il le faut, nous verrons une baisse dans le nombre de cas.»
D’ajouter aussi que c’est les personnes qui souffrent de l’hypertension, de maladie cardiaque, voire les diabétiques, sont ceux qui seront plus à risque face au coronavirus. D’ailleurs, le Dr Vasantrao Gujadhur affirme que «si zot pa le gagn enn mortalite dan sak lakaz, alor ou bizin res kot ou».
Ce dernier soutient ainsi que le confinement est d’une haute importance et qu’il faut rester à son domicile afin de se protéger. Le directeur des services de santé avance aussi que le ministère de la Santé est en train de faire tout pour que le coronavirus n’atteigne pas la population. Dans la même foulée, le Dr Gujadhur a confirmé que 7 médecins ainsi que 13 infirmières ont été placés en quarantaine.

Baie-du-Tombeau | covid-19 | touriste



Les plus lus

Fabrice Narainsamy, le prodige des ciseaux

S’il y a bien un «accessoire» indispensable à Fabrice Narainsamy, c’est son carnet de croquis. Ce carnet ne le quitte to...

Jazzy Christophe: une voie prédestinée

Le jazz coule dans ses veines. Véritable prodige du saxophone, Jazzy Christophe, 17 ans, a décroché une troisième bourse...

Confinement: astuces pour mieux encadrer les enfants

Durant le confinement, il est facile de perdre ses repères. Or, il est important de maintenir un rythme de vie stable. L...

The African Marquis: Gabriel Froid, 23 ans, créateur engagé

Passionné de mode depuis sa tendre enfance, Gabriel Froid a fini par lancer sa propre marque, The African Marquis. Il pa...

Désiré François : «J’ai repris ma carrière en main après avoir sombré dans l’alcool»...

Connu pour son talent de chanteur et de compositeur, Désiré François n’a pas pris une ride. Nous sommes partis à la renc...