Pravind Jugnauth: «Le musée intercontinental des esclaves en bonne voie»

1 février 2020

musée intercontinental des esclaves, abolition de l'esclavage, Le Morne, hôpital militaire

Une cérémonie protocolaire, en présence du ministre sénégalais Abdoulaye Diop, a été organisée ce 1e février au Morne.

Le musée intercontinental des esclaves se fera en deux phases. «Le Conseil des ministres a récemment approuvé une décision sur ce projet», déclare Pravind Jugnauth. L’ancien hôpital militaire est la «meilleure place» pour construire ce musée, souligne-t-il. Le Premier ministre participait à la cérémonie protocolaire dans le cadre du 185e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, au Morne, ce samedi 1e février.

La première phase du projet sera consacrée à l’aménagement de l’espace intérieur. Divers objets utilisés par les esclaves y seront exposés. Le Premier ministre précise qu’aucune structure existante ne sera affectée. L’État mauricien respectera les directives de l’Unesco car ce lieu est décrété patrimoine mondial. «Le ministre des Arts et du patrimoine culturel m’a demandé une date mais je ne souhaite pas me prononcer. Je travaille sur ce dossier», révèle Pravind Jugnauth.

Lieu privilégié de notre histoire

La deuxième phase impliquera des travaux plus en profondeur. «Cette région de Port-Louis sera extraordinaire. Elle sera un lieu privilégié de notre histoire. D’un côté l’Aapravasi Ghat où les travailleurs engagés ont débarqué et de l’autre côté, le musée intercontinental des esclaves.»

Pravind Jugnauth a, par ailleurs, commenté les divers projets de son gouvernement concernant l’éradication de la pauvreté et le plan Marshall. «L’argent n’est plus une barrière à l’accès à l’éducation.»

Cette cérémonie a été marquée par la présence du ministre des Arts et de la communication de la République du Sénégal, Abdoulaye Diop, l’invité d’honneur des célébrations. La présidence était représentée par Eddy Boissézon en l’absence de Pradeep Roopun. Egalement présents le Premier ministre adjoint Ivan Collendavelloo, le speaker Sooroojdev Phokeer, le leader de l’opposition Arvin Boolell et d’autres parlementaires.

abolition de l'esclavage | hôpital militaire | musée intercontinental des esclaves



Les plus lus

Komiko : 25 ans de fous rires

Il était une fois, dans les années 90, une joyeuse bande d’amis qui partageaient la passion de faire rire les gens...

Atelier Mo’Zar:Jazzy Christophe décroche une troisième bourse de Berklee

A tout juste 17 ans, Jazzy Christophe vient de décrocher une troisième bourse offerte par le Berklee College of music. I...

Blakkayo: le solda koltar devenu témoin de la vie

Onze ans déjà que Blakkayo n’a pas sorti d’album. Sur l’insistance de ses fans, l’artiste propose «Soz Serye», son quatr...

Législatives 2019 : Rama Valayden ferait campagne pour Pravind Jugnauth

Membre du Parti travailliste (PTr) jusqu’à récemment, l’avocat Rama Valayden roulerait désormais pour l’Alliance Mor...

Maha Shivaratree : SMP célèbre le mauricianisme au Ganga Talao

L’Organisation non-gouvernementale (ONG) Solidarite Marye Pike (SMP) a mobilisé  plusieurs centaines de ses agents à Gra...