Chagos : Ce que signifie le ‘disclaimer’ de la mappemonde de l’Onu

26 mai 2020

La mappemonde de l'Onu reconnaissant les Chagos comme territoire mauricien

La mappemonde de l’Onu est accompagnée d’une note indiquant que les désignations n’impliquent pas un « official endorsement ».

« The boundaries and names shown and the designations used on this map do not imply official endorsement or acceptance by the United Nations. » C’est la note qu’on retrouve sur la fameuse mappemonde des Nations uniesles Chagos sont enfin désignées comme territoire Mauricien. Certains se demandent du coup ce que vaut cette carte officielle accompagnée de ce ‘disclaimer’. Parmi, des lecteurs de Zordi sur les réseaux sociaux. Or, Vijay Makhan, ancien diplomate, explique que cette note ne concerne plus les Chagos.

« Cela figure sur toutes les cartes des nations unies, explique Viyay Makhan, c’est là notamment pour les territoires litigieux, comme le BIOT ou les Îles Malouines. » L’ancien diplomate se réfère toutefois à l’avis consultatif de la Cour internationale de justice (CIJ), qui est une émanation des Nations unies. « Le litige a été débattu en Cour. Ils ont statué que les Chagos appartiennent à Maurice. Les autres agences onusiennes devraient aussi suivre le pas. » En clair, cette note ne concerne par les Chagos, selon Vijay Makhan.

Un développement majeur

Toutefois, l’ancien candidat du Mouvement militant mauricien explique aussi que les changements apportés à la mappemonde officielle de l’Onu coulaient de source après l’avis de la CIJ et le vote de l’Assemblée générale en faveur de Maurice. « C’est procédural », affirme-t-il.

Est-ce une avancée négligeable pour autant ? Pas selon l’ancien diplomate. « C’est un développement majeur, affirme-t-il, depuis 1965, les cartes indiquaient toutes ‘BIOT-UK’. Maintenant, quand quelqu’un verra que c’est un territoire mauricien sur une carte officielle, cela aura un impact. »

Si ce n’est certainement pas cette carte qui va convaincre les britanniques de retourner la souveraineté de l’archipel à Maurice, l’impact sur l’imaginaire collectif n’est pas à négliger selon notre interlocuteur. « L’impact sera amplifié quand les autres instances onusiennes, comme la FAO, vont suivre le pas… »

Dans son allocution télévisée, lundi soir, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a indiqué que le gouvernement avait déjà pris contact avec World Atlas, Google et Apple pour qu’ils modifient à leur tour leurs cartes.

Chagos | mappemonde | ONU



Les plus lus

Blakkayo: le solda koltar devenu témoin de la vie

Onze ans déjà que Blakkayo n’a pas sorti d’album. Sur l’insistance de ses fans, l’artiste propose «Soz Serye», son quatr...

Komiko : 25 ans de fous rires

Il était une fois, dans les années 90, une joyeuse bande d’amis qui partageaient la passion de faire rire les gens...

12 cas de Covid-19: le PM annonce une étude de modélisation

Maurice compte à ce vendredi après-midi, 20 mars, 12 cas de coronavirus. Dans une tentative de mieux gérer la propagatio...

Mon drôle d’anniversaire en confinement

Malgré le confinement, la vie de s’arrête pas. Et en l’espace de ces trois dernières semaines, plusieurs de nos compatri...

Respirateur artificiel local: un premier prototype d’ici la semaine prochaine

Un groupe d'une quarantaine de volontaires incluant étudiants en ingénierie, ingénieurs et médecins travaillent actuelle...