Coronavirus: la Chine place en quarantaine 20 millions de personnes autour de Wuhan

23 janvier 2020

coronavirus, OMS, quarantaine, Chine

A ce jour, des cas de coronavirus ont été détectés dans huit pays, dont les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite.

Aux grands maux, les grands remèdes. Sauf que de remède,  il n’y en a toujours pas pour le nouveau coronavirus qui a fait 18 morts à ce jour. Mais la Chine a décidé de prendre des mesures exceptionnelles. Ce jeudi 23 janvier, l’Empire du Milieu a ainsi confiné quelque 20 millions d’habitants autour de Wuhan.

Selon la presse internationale, trains et avions ne peuvent plus quitter Wuhan, où le virus a fait son apparition pour la première fois en décembre dernier. Afin de limiter les déplacements, les gares de certaines autres grandes villes ont été fermées.

Qui plus est, la Cité interdite de Pékin a fermé ses portes. En ce faisant, les autorités espèrent limiter les risques de contamination, surtout en cette période de festivités dans le cadre du Nouvel an chinois. De son côté, Pékin a tout bonnement annulé les festivités qui étaient au programme.

Mesures de détection dans des établissements de santé

Lors d’une conférence de presse, ce jeudi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a toutefois refusé de parler d’«urgence de santé publique de portée internationale». Estimant qu’il était «trop tôt». En revanche, une commission scientifique internationale sera mise sur pied. Celle-ci aura pour tâches de trouver la source du virus, comment il se transmet, et éventuellement un vaccin.

Dans la foulée, l’OMS a enjoint tous les pays à mettre en place des mesures pour détecter les cas de coronavirus. Mesures de détection qui devront aussi être menées dans les établissements de santé, recommande l’organisme. L’OMS précise toutefois qu’à ce stade, il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine.

Jusqu’à présent, des cas de coronavirus ont été détectés aux Etats-Unis (1 cas), en Arabie saoudite (1 cas), en Corée du Sud (1 cas), au Japon (1 cas), à Singapour (1 cas), en Taïwan (1 cas), en Thaïlande (1 cas) et au Vietnam (2 cas).

A Maurice, cinq visiteurs chinois ont été placés en quarantaine en salle d’isolement à l’hôpital de Souillac mercredi 22 janvier.

Chine | coronavirus | OMS | quarantaine



Les plus lus

Nouvel an chinois: bons baisers des Etats-Unis

Les souvenirs lui reviennent. Ceux de sa grand-mère s’affairant dans la cuisine. Le parfum qui se dégageait des bons pet...

Gaz ménager: découvrez les nouveaux prix des différentes bonbonnes

La baisse du prix des bonbonnes de 12 kilos, 6 kilos et 5 kilos prend effet à partir de ce vendredi 5 mai. Le ministre d...

Dépossession de terres: les descendants d’esclaves attendent toujours réparation...

Enième effet d’annonce ou réelle volonté, politique surtout, de venir en aide aux victimes de dépossession de terres ? D...

Coronavirus: le SOS des artistes qui ont perdu leur gagne-pain

  «Mo nepli kone si mo pou ena manze pou donn mo fami ban mwa ki pe vini…» Le musicien Serge Bhodoo est rongé...

À Rose-Hill : « Enquête policière » sur des ‘moutouk’

L’image était troublante. Au courant de cette semaine, un  client  a commandé un 'minn bwi' dans la région de Trèfles. À...