[Réseaux sociaux] Diksha Harsha Dial: du temps en cadeau

5 mai 2020

Diksha Harsha Dial, réseaux sociaux

L’étudiante en comptabilité profite du confinement pour passer du temps avec ses proches.

 

Le temps file à toute vitesse. Et pourtant, certains se plaignent de s’ennuyer durant cette période de confinement. Mais pas Diksha Harsha Dial. Du haut de ses 21 ans, l’étudiante en comptabilité fait preuve d’une étonnante maturité. «Nous avons reçu un don précieux, le temps», souligne-t-elle.

Ce temps, elle a décidé de l’utiliser à bon escient. L’important à ses yeux, c’est de profiter de chaque instant avec ses proches. «Notre petite île traverse une phase difficile. Je fais de mon mieux pour passer du temps avec ma famille.»

Ce temps, Diksha Harsha Dial a aussi décidé de le mettre à profit de ses multiples passions. Celles-ci sont un baume à l’angoisse que suscite en elle le Covid-19. La jeune femme explique qu’avec les cours, elle avait moins de temps à consacrer aux multiples facettes de sa créativité. Aujourd’hui, elle peut mieux gérer ses activités.

Rester chez soi est moins difficile lorsqu’on s’y sent bien, fait-elle comprendre. Les jours en confinement peuvent ainsi être l’occasion de dessiner, de peindre, d’écrire, d’être créatif… La peinture est, pour l’étudiante, une thérapie contre le stress qu’engendre la crise sanitaire actuelle. Les couleurs égayent son quotidien et la détendent.

Cuisiner lui permet de joindre l’utile à l’agréable. L’habitante de Bambous tente de nouvelles recettes, tout en perfectionnant celles que lui a apprises sa mère. «Chatini coco», «curry poulet masala», «farata» et «gato pima» font, entre autres, partie des plats auxquels elle s’essaie. C’est le moment de tester les mets qui nécessitent pas mal de temps de préparation et d’en profiter, affirme l’étudiante.

Diksha Harsha Dial, réseaux sociaux

Diksha Harsha Dial est une adepte du jardinage.

Le jardinage fait également partie des nombreuses passions de Diksha Harsha Dial. «Un ou deux pots sur le balcon, observer les plantes grandir, leur parler, leur apporter exactement l’eau dont elles ont besoin et peut-être voir s’épanouir des fleurs dans quelques jours… Cela me rend heureuse…»

Confinée à son domicile, Diksha Harsha Dial saisit l’occasion de peaufiner son talent pour la photographie et la vidéographie. Des compétences qu’elle a développées ces dernières années. Elle est fière des progrès qu’elle a accomplis durant cette période. «J’ai réalisé une vidéo intitulée “Life During Lockdown” et bien qu’elle ne soit pas parfaite, j’en suis très satisfaite.»

Ce temps d’arrêt actuel, Diksha Harsha Dial l’utilise, en outre, pour prendre soin d’elle. En temps normal, déclare-t-elle, certains soins sont impossibles à faire car prenant trop de temps. Aujourd’hui, c’est sans rush qu’elle réalise ses propres soins beauté pour la peau, les cheveux, les ongles. Prendre soin de soi permet de se sentir bien dans sa peau, avance l’étudiante.

De l’art à la cuisine, du jardinage à la photographie et la vidéo, Diksha Harsha Dial profite au maximum de ce moment de pause. «Je suis consciente que c’est une période difficile pour nous tous, mais nous devons rester forts et positifs. Mon seul conseil à vous tous est de rester calme et d’utiliser ce temps pour vous développer tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Transformez ce confinement en une occasion de vous épanouir.»

Diksha Harsha Dial | réseaux sociaux



Les plus lus

Trafic de drogue: plus de Rs 500 000 et du gandia saisis chez un chauffeur

Au total, la brigade antidrogue a saisi 65 grammes de cannabis et 12 000 euros, soit Rs 516 000 au domicile de Summitsin...

Tipla partaze : un millefeuille avec Akshay Seebaluck

On n’interrompt pas un artiste à l’ouvrage. Quand le peintre a posé ses couleurs, nous nous installons autour d’un caf...

[En images] Emouvants adieux à sir Victor Glover

Proches, amis, personnalités politiques et de la vie publique… Ils étaient nombreux à faire le déplacement, à  l’église...

Coronavirus: un renvoi des Jeux olympiques de Tokyo pas à écarter

La tenue des Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, semble compromise en raison de l'épidémie de coronavirus. Une décision...

Grand-Baie La Croisette donne un nouveau souffle au jam

Le coup d'envoi de la première édition de Jam dan la Croisette a été donné ce samedi 29 février. Une première qui s'est...