[Confinement] Un jour, un challenge: voici notre Top 5

17 avril 2020

Covid-19, confinement, réseaux sociaux, challenge
Ils sont fun, font appel à notre créativité ou encore à cette part de folie que l’on a tous en nous. En cette période de confinement, les réseaux sociaux regorgent de challenges en tous genre qui nous font oublier, pour un bref instant, le défi réel que traverse le monde entier en raison du Covid-19. Zordi vous a fait une petite sélection.
Blanket Challenge
Covid-19, confinement, réseaux sociaux, challenge

Pallavee Murugan s’est drapée de sa couverture duveteuse.

Qui n’a jamais un jour souhaité se draper de ses… draps, voire de sa couette et de sortir en pleine rue, qu’importe les commentaires ? Eh bien, ces dernières semaines, un challenge y a été consacré sur Instagram. Il s’agit du Blanket Challenge.

Pallavee Murugan, une assistante en événementiel, n’a pas hésité une seconde à y participer. Elle a publié sur Instagram une photo d’elle vêtue d’une couverture duveteuse de couleur blanche cintrée à la taille, qu’elle a associée à des accessoires des plus branchés.

Cette fashionista est tombée sur le Blanket Challenge sur les réseaux sociaux. S’est posé le problème de taille ; elle ne s’est toutefois pas laissé démonter et, vite fait, s’est saisie de sa couette qu’elle a transformée en une robe étonnante. Ces défis l’occupent pendant ce confinement. «Cela me force à sortir du lit, à me laver les cheveux et à bouger un peu», confie Pallavee Murugan. Et puis, lance-t-elle, cela l’amuse de réaliser ces défis.

Pillow Challenge
Covid-19, confinement, réseaux sociaux, challenge

Sharonne Marina Guillaume a participé au jeu avec sa petite fille de 10 mois.

Vous n’avez plus de vêtements ? Ou plutôt vous n’avez pas envie de fouiller dans votre armoire pour trouver une tenue confortable ? Eh bien, le Pillow Challenge est fait pour vous. Des internautes ont, en effet, décidé d’aller encore plus loin dans leur recherche de vêtements confortables pour passer le confinement. Et quoi de plus confortable et réconfortant qu’un oreiller ! Il vous faudra juste un ou plusieurs oreillers que vous pourrez transformer en mini robe, avec une ceinture à la taille. N’oubliez pas de compléter votre tenue avec des accessoires et le tour est joué !

Sharonne Marina Guillaume s’est prêtée au jeu avec sa petite de 10 mois. Sexy dans sa «robe» dos nu, la jeune femme, qui a accessoirisé sa tenue avec un sac à main de couleur marron, semble prête pour aller au Met Gala ! Confinée chez elle, cette jeune mère de 22 ans s’occupe comme elle peut avec son bébé en relevant des défis.

Newspapers Photography Challenge
Covid-19, confinement, réseaux sociaux, challenge

Pour Umme Nayab Nazar Narod, ces défis sont une occasion d’exprimer sa créativité.

Un jour, un challenge. Pas un jour ne passe sans qu’un nouveau défi n’apparaisse sur notre feed. Le plus récent, le Newspaper Photography Challenge, consiste à créer un arrière-fond en utilisant des piles de papier journal avant de prendre une photo.

Umme Nayab Nazar Narod explique qu’en cette période de confinement, son frère qui est photographe, a décidé de s’essayer à ce défi en utilisant un stroboscope. «Les photos qu’il a prises se sont avérées très réussies, sans surprise !»

L’étudiante de 21 ans confie que ce challenge l’a enthousiasmée lorsqu’elle a vu les photos de ceux qui y avaient participé, sur Instagram et YouTube notamment. Des photos qu’elle qualifie d’exceptionnelles. «Ces défis nous tiennent occupés car nous nous ennuyons à la maison. Et c’est une occasion de montrer notre créativité à nos amis», souligne la jeune fille.

Don’t Rush Challenge
Covid-19, confinement, réseaux sociaux, challenge

Aishwarya Loganathan explique que «ce défi était très amusant et excitant».

Si vous êtes sur les réseaux sociaux, vous n’avez pas pu passer à côté du Don’t Rush Challenge. En ces temps moroses, où le Covid-19 tient le monde en haleine, ce challenge beauté apporte un peu de couleurs et de bonne humeur dans notre quotidien.

Ce challenge consiste à passer d’un look complètement naturel et sans maquillage à un look très travaillé. Dans le cadre de la fête Varusha Pirappu, Aishwarya Loganathan a utilisé un pinceau de maquillage qui transforme ses amies comme par magie, puis elles passent l’objet à la participante suivante qui le rattrape à son tour. «Le défi était très amusant et excitant. C’était une super expérience et une façon agréable de tuer l’ennui, surtout le jour du Nouvel an tamoul», s’enthousiasme cette banquière.

Dalgona Coffee Challenge
Covid-19, confinement, réseaux sociaux, challenge

Le Dalgona Coffee Challenge est devenu le parfait remède contre l’ennui du confinement.

Avec sa mousse légère au café et son goût sucré, le Dalgona Coffee, la boisson fouettée que l’on trouve partout, de TikTok à Instagram, est devenu le parfait remède contre l’ennui du confinement. Ayant pris connaissance de ce challenge sur Facebook, Raskhita Sookhun y a participé. L’étudiante a réussi à faire le fameux Dalgona Coffee après deux essais en utilisant seulement trois ingrédients qui, dit-elle, donnent un «résultat magique» en moins de cinq minutes.

challenge | confinement | covid-19 | réseaux sociaux



Les plus lus

[VIDEO] Découvrez le clip de To merit enn kouronn chanté par Linzy Bacbotte

C’est à 10 h 30, ce jeudi 16 avril, que le clip vidéo a été lancé. La chanteuse Linzy Bacbotte pose sa voix sur To merit...

[VIDEO] Lemond Kare: une prophétie réalisée

Lemond Kare, lancé le 12 avril, symbolise notre époque et ses maux. Tout en respectant le confinement, The Prophecy trav...

The African Marquis: Gabriel Froid, 23 ans, créateur engagé

Passionné de mode depuis sa tendre enfance, Gabriel Froid a fini par lancer sa propre marque, The African Marquis. Il pa...

Tacha Lamour agressée en direct sur Facebook

Tacha Lamour a été  victime d’une agression par un  groupe d’internautes. Cette affaire aurait pour toile de fond une vi...

Achats en ligne: les colis ne trouvent plus leur chemin vers Maurice

Avec la propagation du nouveau coronavirus, les produits à bas prix achetés sur des sites en ligne, chinois pour la plup...