Quand Avinash Teeluck amadoue les artistes…

5 février 2020

Pradeep Roopun a échappé au procès des artistes parce qu’il jouit de l’immunité présidentielle. Son successeur au ministère des Arts et du patrimoine culturel, Avinash Teeluck, ne sera pas non plus inquiété. «C’est un jeune qui veut vraiment faire ses preuves et travailler avec les artistes et pour la cause des artistes», s’enthousiasme Bruno Raya.

L’association des artistes, par l’entremise de Bruno Raya et Boyzini, avait intenté un procès au ministre des Arts d’alors, Pradeep Roopun, suivant la non-publication des nouveaux tarifs élaborés par la Mauritius Society of Authors (MASA) pour la diffusion commerciale de leurs oeuvres. Or, tant que cette grille n’est pas gazetted, elle ne pourra être appliquée. Le tarif actuel est de… 68 sous.

Rencontre pleine de promesses

«Nous avons eu une rencontre pleine de promesses avec le nouveau ministre des Arts et du patrimoine culturel», explique Bruno Raya. Ils souhaitent que les relations avec le ministre Avinash Teeluck soient plus cordiales qu’avec Pradeep Roopun. En signe de bonne volonté, l’association des artistes, par l’entremise de Bruno Raya et Boyzini, a retiré sa plainte le 31 janvier au lieu de l’amender et la diriger contre  le nouveau ministre des Arts et du patrimoine culturel.

Bruno Raya indique que d’autres rencontres se feront avec le ministre Avinash Teeluck. «Les choses vont dans la bonne direction, nous espérons à présent qu’il joindra le geste à la parole.»

C’est en août dernier que l’association des artistes a porté l’affaire en cour. La plainte devait être entendue le 5 novembre dernier, mais Pradeep Roopun avait demandé un renvoi. La date du 6 janvier avait alors été fixée. Sauf qu’entre-temps, soit le 2 décembre, l’ancien ministre est devenu président de la République. En raison de son nouveau statut, il bénéficie de l’immunité présidentielle.

artistes | Avinash Teeluck | diffusion commerciale | grille tarifaire | MASA



Les plus lus

Saisie de 95 kg de cocaïne : où était la douane ?

Les douaniers avaient des instructions : les engins de chantier importés devaient être contrôlés. Deux travailleurs...

Covid-19: «To merit enn kouronn», poème hommage à nos héros

«To merit enn couronn» a écrit Stelio Pierre-Louis dans un poème dédié aux combattants du coronavirus. L’art est la lang...

Tipla partaze : un millefeuille avec Akshay Seebaluck

On n’interrompt pas un artiste à l’ouvrage. Quand le peintre a posé ses couleurs, nous nous installons autour d’un caf...

Covid-19 – La Psychose

Peut-on suivre l'exemple hyperdiscipliné chinois pour combattre le Covid-19 ? C'est la question que se pose Alii Bhurtun...

Casernes centrales: première lettre de transfert signée Khemraj Servansing

A peine installé, le nouveau commissaire de police a signé ses premiers transferts. Parmi ceux-ci, Anil Kumar Dip qui su...