Phénomène J: le Mauricien qui chante l’amour à Mayotte

22 février 2020

Vous voulez envoyer une chanson d’amour à votre partenaire mais vous manquez d’idée ? Pas de souci. Phénomène J est là. Ce nom ne vous dit rien ? Voyons ! Rappelez-vous… il avait remporté le titre du meilleur jeune talent 2013 décerné par Radio Plus après son premier single BabyBoo. 

Cet artiste a mûri depuis et vit actuellement à Mayotte. Il vient de sortir un single sur l’hymne de l’amour, intitulé Parfait. L’opus sera disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légal à partir de ce samedi 22 février. Nous sommes allés à sa rencontre pour mieux connaître ce chanteur de l’amour. 

Vivre de sa passion

Phénomène J, de son véritable nom Jean-Luc Mooroogen, est un jeune homme de 30 ans profondément passionné de musique. Il a d’ailleurs quitté son île natale afin de poursuivre des études plus poussées dans cet art. Il a fréquenté l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation de Toulouse, d’où il est ressorti avec une maîtrise en musique en 2019. «La musique c’est toute ma vie et pouvoir en vivre est tout simplement merveilleux», souligne le chanteur.  

Il fait partie de ceux qui ont la chance de vivre de leur passion. Actuellement, le jeune homme est professeur de musique au collège Boueni M’titi, à Mayotte. «Je m’épanouis encore plus dans mon métier car j’enseigne une matière pour laquelle j’ai un amour profond. C’est également plus facile pour moi de transmettre ma passion à mes élèves», avance-t-il. 

«L’amour est à la base de tout» 

Le trentenaire parle souvent d’amour dans ses chansons et son dernier titre n’y fait pas exception. Phénomène J avance que c’est grâce à des chansons d’amour que beaucoup de personnes retrouvent la foi. «L’amour est à la base de tout. Sans amour, je pense que rien n’existerait. Il y a de l’amour dans tout ce que nous faisons.» 

Sa dernière chanson parle d’un coup de foudre entre deux étrangers qui, au premier regard, ont l’impression de s’être toujours connus. «C’est en élaborant la partie instrumentale que les mélodies me sont venues. J’ai décidé de mélanger la langue créole, le français et l’anglais pour que Parfait touche l’audience la plus large possible et également pour promouvoir notre langue maternelle», explique l’artiste. 

Compétition élevée

Est-ce facile pour lui de faire de la musique à Mayotte ? A cette question, Phénomène J répond que cela dépend. «C’est comme à Maurice ; l’accès aux médias est limité. L’avantage que j’ai à Mayotte, c’est que je me suis constitué un réseau et donc mes chansons passent à la radio. Parfois, j’ai également la possibilité de faire des concerts aux côtés de grosses pointures comme MHD. La principale difficulté, je pense, c’est la compétition qui est assez élevée», déclare cet ancien habitant de Rivière-des-Galets. 

Son dernier concert à Maurice remonte à 2019. Il avait, à cette occasion, partagé la scène avec Monsieur Doc, un de ses amis du RDS Crew. «Je reviens fin décembre à Maurice et j’espère offrir un concert à mes fans.»

Mayotte | musique locale | Parfait | Phénomène J



Les plus lus

Online typing job: a case of scamming reported to the Cybercrime Unit

Online job is one of the dream jobs of many people given the flexibility and the lucrative salary that come along. Howev...

Casela Nature Parks: huit incidents répertoriés en dix ans

Une touriste allemande âgée de 42 ans s’est fracturée les deux jambes alors qu’elle pratiquait de la tyrolienne au Casel...

Surexposition aux écrans: les conséquences sur les enfants

Les enfants naissent désormais dans un environnement hyper-connecté. Ces nouvelles technologie peuvent être d’un apport...

Gaz ménager: découvrez les nouveaux prix des différentes bonbonnes

La baisse du prix des bonbonnes de 12 kilos, 6 kilos et 5 kilos prend effet à partir de ce vendredi 5 mai. Le ministre d...

Victoria’s Secret annule son défilé : la lingerie entre dans l’ère #MeToo...

Ce fut l'un des défilés de mode les plus suivis pendant 20 ans : la marque de lingerie américaine Victoria's Secret...