Confinement: Les Inkonus distillent leurs good vibes !

18 avril 2020

Covid-19, confinement, Les Inkonus

Avec «Konfinnman», Les Inkonus exhortent la population à respecter les consignes des autorités.

Ça vous dit une chanson qui résume bien le confinement ? Les Inkonus s’y sont mis. Fidèles à leur habitude, les membres du groupe n’ont pas fait dans la demi-mesure en nous offrant, avec le titre Konfinnman, un morceau des plus sympathiques doté d’un message profond. Les paroles nous invitent surtout à rester chez nous.

Bernard Moonsamy, chanteur du groupe, explique que le refrain lui est venu. Il l’a ensuite partagé aux autres membres du groupe, notamment Yann Payet, Olivier Frappier, Patrice Arthur, Jérémie Gungadoo ainsi que Lionnel Cupidon et Loïc Cupidon qu’on voit souvent dans des lives Facebook. «Nou inn fer sa ansam, saken inn amen enn bout dan morso-la», fait-il comprendre. L’inspiration est bien là en ces moments de confinement et ils ne diront pas le contraire avec des paroles telles que «komie finn mor to pankor konpran to bizin res kot twa». Eh oui, on sort seulement quand c’est essentiel.

«Protez nou lantouraz, anou res nou lakaz»

C’est un message avant tout positif qui a pris une bonne semaine à mettre en musique, confie Bernard Moonsamy. Un hommage est ainsi fait aux travailleurs des secteurs essentiels dans «Fors e kouraz a bann travayer ki toulezour pe travay dan la per». Un clin d’oeil donc à ses hommes et femmes qui combattent le Covid-19 au front, au quotidien. La production de ce morceau s’est fait en respectant le confinement, assure Bernard Moonsamy. En effet, «chacun a fait sa prise de son chez lui et puis l’a envoyé à Olivier Frappier, qui a fait le mixage», indique le chanteur. La vidéo a ensuite était montée par Christopher Sanson de CS Visuals pour donner un résultat final dans l’esprit confiné et des Inkonus.

Même s’il n’y a pas de cas actuellement, l’heure n’est pas au relâchement, chantent Lionnel Cupidon et Bernard Moonsamy : «Protez nou lantouraz, anou res nou lakaz. Enn sorti eksepsyonel zis pou lesansyel.» Un joli petit rappel donc aux «co-covid» !

confinement | covid-19 | Les Inkonus



Les plus lus

Coronavirus: un renvoi des Jeux olympiques de Tokyo pas à écarter

La tenue des Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, semble compromise en raison de l'épidémie de coronavirus. Une décision...

Sa fille de 17 ans est enceinte d’un ado de 14 ans: les regrets d’une mère

A 17 ans seulement, cette adolescente s'apprête à devenir mère. Le futur papa n'a, lui, que 14 ans. Une situation que re...

YouTube: Bigg Frankii dans le cercle fermé des 100 000 abonnés

Sur les 31 millions de comptes YouTube, seuls 160 000 ont plus de 100 000 abonnés. Un cercle fermé auquel Bigg Frankii f...

Phénomène J: le Mauricien qui chante l’amour à Mayotte

Vous voulez envoyer une chanson d’amour à votre partenaire mais vous manquez d’idée ? Pas de souci. Phénomène J est là...

Coronavirus: le SOS des artistes qui ont perdu leur gagne-pain

  «Mo nepli kone si mo pou ena manze pou donn mo fami ban mwa ki pe vini…» Le musicien Serge Bhodoo est rongé...