Confinement: chez les Sirop, on ne s’ennuie jamais !

17 avril 2020

Covid-19, confinement, famille Sirop

Les trois mousquetaires, Olivier, Odile et Christina Sirop.

Chez les Sirop, on demande Olivier. Mais aussi Odile et Christina, ses soeurs aînées. Ces trois mousquetaires sont les uns plus atypiques que les autres. Leurs vidéos en trio ou même en solo sont sources de bonne humeur et ramènent le sourire. Surtout en cette période de confinement. Zordi s’est incrusté chez eux pour découvrir l’étendue de leur bonne humeur.

«Akoz konfinman nou pa gagn al lamer. Olivier inn aranz enn lamer dan so lasam. Lerla Odile ek mwa nou inn ale pou danse», confie Christina Sirop avec un immense sourire aux lèvres. Ce scénario digne d’une pièce de théâtre a bel et bien eu lieu, et c’est d’ailleurs loin d’être un cas isolé. Après une journée à la plage signée les Sirop, place au TikTok challenge pour les deux sœurs. Sans oublier les séances karaoké ou jeux divers avec toute la famille. «L’avantage d’avoir un frère comédien et une sœur folle, c’est qu’on ne s’ennuie jamais ! On joue, on danse, on chante et on n’a pas le temps de s’ennuyer», lance Odile Sirop.

L’art est inscrit dans les gènes des membres de cette famille. Tout comme leurs parents, ils sont tous adeptes de chant et de comédie. Odile a commencé le chant à l’âge de 7 ans, Christina à 5 ans et Olivier alors qu’il n’était encore qu’un embryon ! «Mo bann gran ser touletan rakonte ki kan mo ti ankor dan vant mo mama zot ti met radio pre ar so vant e mo ti bouze kouma mo tann lamizik», déclare Olivier Sirop.

«Sa mari seryé  kan nou tou ansam»

Ces moments passés entre sœurs et frère sont précieux à leurs yeux. Des fois, il est aussi possible de voir leur mère se déhancher à leurs côtés. «Sa mari seryé  kan nou tou ansam. Ena fwa nou invite pou sante dan mariaz ek dan lanterman. Nou asize ansam pou fer repetision. Sakenn met so bout e enn zoli zafer sorti. Pena nanye pli bon ki sa», témoigne Christina Sirop. Alors que Olivier Sirop est membre de la troupe Komiko, ses sœurs ne font pas de théâtre, ou plutôt pas professionnellement, car elle ont aussi leurs petits moments de spectacle hilarants.

Pour s’occuper durant le confinement, ce trio d’enfer n’a pas manqué d’imagination. Olivier Sirop s’est associé au comédien Didier Anthony, ou Mario, comme nous le connaissons tous, pour un spécial confinement fou rire. Les deux humoristes animent tous les soirs, à 20 heures, un live avec des invités. Odile Sirop s’est, elle, trouvée une nouvelle passion pour TikTok. Olivier et Christina Sirop ont écrit un Dancehall spécial corona et ensemble font aussi de superbes reprises, le frère a la guitare et les sœurs au micro. Des reprises de Questions pour un champion à leur sauce avec toute la famille est également une des activités préférés des Sirop pendant le confinement.

confinement | covid-19 | la famille Sirop



Les plus lus

Atelier Mo’Zar:Jazzy Christophe décroche une troisième bourse de Berklee

A tout juste 17 ans, Jazzy Christophe vient de décrocher une troisième bourse offerte par le Berklee College of music. I...

Komiko : 25 ans de fous rires

Il était une fois, dans les années 90, une joyeuse bande d’amis qui partageaient la passion de faire rire les gens...

Blakkayo: le solda koltar devenu témoin de la vie

Onze ans déjà que Blakkayo n’a pas sorti d’album. Sur l’insistance de ses fans, l’artiste propose «Soz Serye», son quatr...

The African Marquis: Gabriel Froid, 23 ans, créateur engagé

Passionné de mode depuis sa tendre enfance, Gabriel Froid a fini par lancer sa propre marque, The African Marquis. Il pa...

Fabrice Narainsamy, le prodige des ciseaux

S’il y a bien un «accessoire» indispensable à Fabrice Narainsamy, c’est son carnet de croquis. Ce carnet ne le quitte to...